AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Lila Wilson
6ème année Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 23
Humeur : Changeante

Feuille de personnage
Côté coeur: Il souffre
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Ven 6 Aoû - 10:49

Lila marchait tranquillement dans le parc, détendue. Ces derniers temps, elle ne ressentait aucun stress, elle était sereine. Chose qui n’arrivait pas souvent… Voire quasiment jamais. Tandis qu’elle admirait les masses d’herbe verdoyante sur le sol du parc, elle réalisa combien elle s’était attachée à Poudlard et combien il serait dur de quitter cet endroit, dans deux ans. Mais cette heure était encore loin d’elle et elle chassa tout ce qui pouvait se rallier au futur de ses pensées, profitant de l’instant présent. Lila aperçu à quelques mètres Cassandra et son nouveau copain (qui au bout de quelques semaines deviendra son ex). Sa sœur lui adressa un signe de la main auquel elle répondit par un sourire. Elle les regarda s’éloigner sans vraiment les regarder. Disons qu’elle les voyait, ses pensées étaient ailleurs. Ailleurs mais où? Nul ne le sait surement. Lila marcha jusqu’au lac où elle s’assit un instant avant de repartir.
Ses pas la guidèrent ensuite jusqu’au saule cogneur. Inconsciente du danger et se moquant des mises en garde des poufsouffles qui lisaient non loin d’ici, elle s’approcha de l’arbre si près qu’elle réussit à effleurer son écorce. Elle se recula d’un pas quand… D’un coup, un poing sembla s’abattre devant elle, précisément là où elle se tenait quelques fractions de seconde plus tôt. Elle lâcha un petit cri de surprise, sortit sa baguette et jeta un sortilège de répulsion en direction du sol. Elle fut ainsi projetée en arrière, hors de portée de l’étrange arbre. A vrai dire, elle n’avait jamais vraiment compris comment un arbre pouvait déjà détecter les mouvements des gens qui passent à côté de lui, ensuite viser juste au bon endroit en plein sur sa cible, et enfin bouger ses branches comme bon lui semble.
Tous les arbres sont les mêmes… Pourquoi pas celui-ci? Un peu comme les animaux sauvages… Pourquoi certains sont domestiques d’autres pas? Et si on peut adopter un animal et l’apprivoiser, pourquoi serait-il impossible d’agir de la même façon avec un arbre? C’est à partir de ce jour que Lila essaya, malgré les railleries de sa sœur, d’apprivoiser le Saule Cogneur.

~~~~

Cela faisait trois semaines que chaque jour elle se rendait retrouver l’énorme arbre dévastateur. Elle s’asseyait chaque jour un peu plus près, pendant quelquestemps et le plus souvent avec un livre, histoire de ne pas s‘ennuyer à mourir. Elle parlait à l’arbre de temps en temps en pensant qu’elle était quand même un peu folle et qu’elle ferait mieux d’arrêter l’arithmancie (Celui qui enseignait cette matière, le professeur Smith, était complètement dingue et parlait de la puissance des mots et d’autres bêtises de ce genre… A croire qu‘il est contagieux.)
Cette soirée s’annonçait grise, pourtant Lila retourna près du Saule. Elle commençait à croire que c’était ridicule, c’était devenu plus un prétexte pour rester seule que pour autre chose. La nuit tombait et Lila s’assit juste un peu plus près que la veille. Une énorme branche s’abattit, à deux centimètres d’elle. Elle fixa la branche quelques secondes avant de se replonger dans son livre de métamorphose. La métamorphose. Matière ô combien passionnante. C’était son ambition du moment: devenir professeur de métamorphose. Mais la première chose à faire pour le moment était de passer les ASPICS, le reste pouvait attendre. Elle leva les yeux vers la branche qui n’avait pas bougé. Lila eut une idée étrange. Son bras se durcit, il devint écorce ses doigts des branches munies de feuilles. Elle approcha son bras du Saule Cogneur, aucune réaction. Ou plutôt aucune réaction positive. La branche se souleva avec vivacité et fonça droit sur le bras métamorphosé de Lila. Elle eut à peine le temps de bouger. Elle évita la fracture en décalant son bras d’un centimètre ou deux mais l’arbre lui avait tout de même arraché un bon morceau de peau et des entailles pas très profondes mais non négligeables tout de même barraient l’écorce qui redevenait ce qu’elle était à l’état originel: un bras. Elle grimaça à la vue de la blessure. A l’aide de sa baguette elle soigna les égratignures superficielles en quelques secondes et fit apparaître un bandage (bien qu’un peu lâche) autour de son bras là où la blessure était un peu plus profonde. Déjà pas de très bonne humeur, la serdaigle lâcha, à l’intention de l’arbre:

« Ouais ouais ouais, ça va hein, comme si j’avais pas eu une journée assez épuisante, toi t’en rajoutes! Tu m’connais bien maintenant nan? Bon ben j’imagine que ça fera pas comme dans le Petit prince, à plus, Monsieur l’arbre bizarre. »

Alors qu’elle se retournait pour rassembler ses affaires et partir elle réalisa qu’elle n’était pas seule. Un type blond la regardait. A moins qu'il ne regarde ce qu'il se trouvait derrière Lila. Depuis quand était-il là? Que faisait-il ici? Lila fronça les sourcils. Son regard s’abaissa sur le blason cousu sur sa robe. Serpentard. Elle n’avait jamais eu d’ennuis avec eux, pourquoi en aurait-elle maintenant? Elle détestait être le centre de l’attention. En l’occurrence, le Serpy ne pouvait porter son attention que sur elle, sur l’arbre ou sur l’ensemble du paysage, c’est-à-dire un magnifique panorama sur l’ensemble du parc, le saule cogneur et elle en plein milieu, tout ceci à l’heure du crépuscule. Et pour Lila, il était impossible de déterminer laquelle de ces trois possibilités il avait choisi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
|| Serial LoØover ! ♥♥♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 27
Maison : Serpentard
Emploi : Te faire vivre l'Enfer !!
Humeur : Démoniaque !

Feuille de personnage
Côté coeur: JE m'aime x)
Camp: Le mal
Niveau magique:
77/100  (77/100)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Ven 6 Aoû - 13:49

    Et un réveil de loupé ce matin... mais fort heureusement, le jeune Prince de Serpentard n'avait aucun cours ce matin même. Seulement il aurait bien voulu finaliser quelques devoirs pour ensuite être plus tranquille le week-end. Car en dernière année, ce n'est pas se qui manquait, les devoirs. En plus, il devait toujours réfléchir à son orientation futur. Chose auquel il n'avait encore aucune idée. Dire que c'est encore Elisabeth qui lui a rappelé que le rendez-vous avec le proviseur était demain. Scorpius n'a fait que se formaliser sur ses ASPIC ou sur sa future vie de Mangemort, le reste il n'a même pas vraiment eut le temps d'y penser. De plus, ses parents ne l'y encourage pas vraiment non plus. Hormis, lors d'une vague discutions à ce sujet, le fait de peut-être finir au ministère de la magie mais sans plus...

    Après avoir pas mal réfléchis sur ce sujet, le Vert et Argent décida tout de même d'y penser un peu plus sérieusement. Il n'avait aucune idée du temps qu'il faisait dehors aujourd'hui, étant donné que dans les cachots il n'y a malheureusement pas de fenêtre ni d'ouverture direct vers l'extérieur. C'était certainement l'un des rares points négatifs de vivre dans les sous-sols du château. Peu importait de toute manière, qu'il pleuve ou qu'il neige, aujourd'hui Scorpius n'était pas une chochotte et avait d'autre chose à penser. D'ailleurs, plein de personnes devraient sans doute le remarquer, n'ayant encore traumatiser quiconque ce jour-là. Il était un peu comme dans sa bulle. Depuis sa discutions nocturne avec Elisabeth et le fait de réfléchir à son avenir. Il se munit alors d'un petit bloc notre et d'une plume; qu'il rangea dans le fond de la poche de sa robe de sorcier. Puis il sortit tranquillement de sa salle commune, n'adressant que quelques petits signes à son ami Jédusor et Elynn.

    Le parc serait un endroit idéal... quoi que pourquoi pas le lac. Non le parc sera parfait ! Oh et puis il verra selon la populace qui s'y trouve. Une fois arrivé sur place, fort heureusement il constata qu'il n'y avait pas grand chose, hormis quelques Pouffy's. S'installant seul sur un banc, il commença à jouer avec sa plume, les yeux perdus sur la flore qui l'encerclait. Puis il commença à prendre quelques notes, de se qu'il pensait lui, de noter se qui l'intéressait ou non, pour ensuite faire le tris. Au bout de quelques bonnes minutes, Scorpius cessa d'écrire, ne voulant pas tuer ses yeux à la tâche car l'obscurité commençait à prendre place sur le paysage. Refermant son petit pense-bête, il se rendit compte qu'il avait déjà bien mûrit sur la question. Il lui restait plus qu'à prendre une décision maintenant.

    Il remballa ses affaires et se leva du banc, quand il entendit des bruits étranges provenant d'un peu plus haut. Le blondinet leva les yeux et put apercevoir le sommet du Saule Cogneur, il semblait être en mouvement. Serait-il en train de se faire une nouvelle victime ? Un léger sourire pétillant de curiosité s'afficha sur les lèvres du jeune homme, qui prit aussitôt la direction du Saule. Une fois sur place, il entendit alors quelqu'un jacassait non loin du tronc. Qui serait assez fou pour s'en approcher autant ? Le jeune Malefoy plissa légèrement les yeux afin de voir qui était cette personne. Apparemment une fille, mais qu'il ne connaissait pas à première vue. Serait-elle nouvelle ? Suite aux paroles de la jeune femme, la vipère en ricana presque.

    * Je rêve où elle est en train de s'adresser à un tronc d'arbre ? *

    Scorpius ne put s'empêcher de pouffer un instant, jusqu'à se que la jeune femme capte enfin sa présence. Lui aussi, observa rapidement son blason avant de l'a dévisager de son regard naturellement hautain mais malicieux. Elle était de Serdaigle... bon c'est déjà mieux qu'une Bouffondor me direz-vous. Il n'était pas obligé de lui adresser le moindre mot, mais tant qu'à faire. C'est qu'elle venait tout de même de l'intriguer...

    « C'est dans ta maison qu'on t'a appris à communiquer avec des écorces ? En revanche on ne t'as pas appris que cet arbre est protégé et dangereux... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila Wilson
6ème année Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 23
Humeur : Changeante

Feuille de personnage
Côté coeur: Il souffre
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Sam 7 Aoû - 16:20

Lila n’avait pas bougé. Elle était toujours assise et se moquait éperdument de ce que pouvait penser le jeune-homme. Plutôt grand, cheveux blonds, yeux gris, regard supérieur et hautain frôlant le mépris... A force de le détailler, Lila réussit à mettre un nom sur ce visage. Scorpius Malefoy. Cassandra lui avait parlé de lui, et il correspondait parfaitement au portrait que lui avait dépeint sa sœur, d’autant plus qu’elle l’avait déjà croisé quelques fois. Sa sœur le respectait, il était membre d’une sorte de groupe. Les Salazards? D’après elle, les Salazard étaient les Serpentard les plus craints de tout le château, ou du moins réputés pour inspirer la crainte. Lila s'en fichait de ce qu'il se disait. Elle ne jugeait pas les gens sur les rumeurs mais sur l'idée qu'elle se faisait d'eux lorsqu'elle les rencontrait. En l'occurrence Malefoy n'était pas si effrayant qu'on le disait. Qui sait, ça arrive même aux Serpy d’avoir des bons et des mauvais jours. Lila se demanda pourtant qu’est-ce qui pouvait bien le distinguer d’un autre élève de 7eme année avec un blason vert et argent accroché à son uniforme. Il avait l’air normal, à ses yeux. Comme tous les élèves d’après Lila… A deux ou trois exceptions près.

« C'est dans ta maison qu'on t'a appris à communiquer avec des écorces ? En revanche on ne t'as pas appris que cet arbre est protégé et dangereux... »

La voix du Serpentard la tira de ses pensées. Elle l’écouta parler, indifférente. Ironie. Elle haussa les épaules, puis d'un ton neutre elle déclara

« J'ai juste manqué de me faire casser un bras. Donc non, à mon grand regret, on n'apprend pas à communiquer avec des écorces à Serdaigle. Aucun être humain ne peut comprendre un arbre. Si je puis me permettre de rectifier une erreur dans ta dernière phrase: oui je sais que cet arbre est dangereux. »

Avec une grimace, elle leva son bras entouré d’un bandage pour renforcer son propos. Elle réfléchit un instant aux paroles du Serpentard. Si elle ne doutait pas du danger que représentait le Saule Cogneur, elle ne savait en aucun cas qu'il était protégé ni pourquoi. Elle restait perplexe devant cette affirmation. Aussi elle fit part de son incompréhension à son interlocuteur.

« Cependant je ne vois pas pourquoi cet arbre aurait besoin d'être protégé. Il le fait très bien tout seul. »

Son regard se tourna vers l’arbre. C’est vrai qu’avec des sortilèges et des enchantements, il devait être possible de le neutraliser, de l’abattre. Mais Lila avait une certitude: Peu d’élèves dans ce château en sont capables. Elle reposa les yeux sur le vert et se demanda pourquoi était-il venu par ici. Surement avait il entendu l’arbre bouger et dans l’espoir de trouver un divertissement du soir était il venu pour assister au potentiel combat entre l’élève pris au piège du Saule cogneur. Ce n’était pas la première fois qu’elle venait ici et elle le savait très bien: Dès que quelqu’un entrait dans le périmètre de l’arbre et que celui-ci commençait à bouger, tous les élèves des environs rappliquaient, en particulier les Serpentard. Les Gryffondor aussi, peut être dans l’espoir que ce soit un de leurs ennemis verts pris au piège dans les branches menaçantes du Saule.
C’est alors qu’elle se tourna vers l’arbre et commença à se demander pourquoi l’avait-on mit ici… Quand on y pense, un Saule Cogneur n’a pas sa place dans une école comme Poudlard où des élèves vont et viennent chaque jours et risquent de se faire tuer s’ils ignorent comment peut bouger cet arbre, même sans un brin de vent. Elle réfléchit un instant puis se promit de faire des recherches à la bibliothèque. A moins que Monsieur le Serpentard sache la raison pour laquelle cet arbre était planté ici et qu’il veuille bien le lui dire.
En attendant, ni Lila ni Scorpius ne parlait, un silence s'était installé. Contrairement à la plupart des gens, Lila aimait le silence. Elle ne supportait pas les personnes qui jacassaient pour ne rien dire. La parole est d'argent, le silence est d'or dit-on. Beaucoup de gens parlent sans arrêt pour empêcher de se rappeler de leurs mauvais souvenirs et des choses qui les ont blessés par le passé. Car quand le silence se fait, ces choses reviennent en tête au bout d'un moment ça en devient insupportable. Lila en avait pourtant un rayon, de mauvais souvenirs, mais elle ne parlait que lorsqu'elle le jugeait nécessaire, lorsque quelqu’un attendait une réponse de sa part ou lorsqu'elle était énervée pour une raison ou pour une autre. Ce qui explique ses paroles inutiles adressées à l'arbre. Paroles qui avaient surement poussé le Serpentard à lui parler, il ne lui aurait jamais accordé la moindre importance dans le cas contraire… A moins qu’il ne veuille la balancer dans l’arbre, histoire de lui offrir un divertissement pour la soirée. Comme personne n’attendait de réponse et qu’il était inutile de lancer la conversation en parlant de la météo ou d’autres choses banales, elle resta silencieuse et se tourna vers l’arbre. Malefoy était-il une de ces personnes qui ne supportent pas le silence? Lila sourit. Elle aurait la réponse dans quelques instants. Soit il partirait, soit il parlerait. La deuxième solution cependant pouvait cacher une autre explication que la peur du silence: la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
|| Serial LoØover ! ♥♥♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 27
Maison : Serpentard
Emploi : Te faire vivre l'Enfer !!
Humeur : Démoniaque !

Feuille de personnage
Côté coeur: JE m'aime x)
Camp: Le mal
Niveau magique:
77/100  (77/100)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Mar 10 Aoû - 4:36

    Tout comme elle, le jeune Salazards détailla du regard ma jeune demoiselle qui se trouvait face à lui présentement. A première vue, il n'avait encore jamais vraiment eut l'occasion de l'a rencontrer et ne l'a presque pas croisé. Car en tant normal, il se souvient très bien de la tête d'une grande partie des élèves de ce château, ayant tout de même une bonne mémoire visuelle. C'est que cette belle et charmante jeune femme devait être assez discrète. Venant de Serdaigle, cela n'était pas très étonnant. Cela fait un peu partie de leur tempérament non ? Sérieux, Intelligent et peu embêtant. Un fin sourire, à peine visible étira lentement les lèvres de Scorpius qui n'avait pas l'intention de l'a lâcher encore des yeux. Autant user un peu de son temps pour faire connaissance alors. Après tout, il n'avait rien d'autre à faire pour le moment. Et puis, elle ne semblait pas être une fille désagréable ni repoussante. Au contraire. Après il verrait bien se que ça donnerait, mais il est vrai que le blondinet n'aime pas passer à côté de ce genre d'occasion.

    D'ailleurs, elle ne perdit pas un instant pour répondre à la remarque du jeune Malefoy. Et se qui le surpris quelque peu, c'est le fait qu'elle semble quelque peu indifférent et évasive. En tant normal, ce genre de remarque aurait soit déjà agacé une personne soit... l'aurait fait un peu plus réagir ! Mais cela ne déstabilisa pas Scorpius pour autant, au contraire, le comportement de son interlocutrice l'intrigua. Peut-être qu'elle ne savait pas qui il était, ou alors le savait-elle mais possédait son caractère bien à elle. Chose qui pouvait intéresser le jeune homme.

    Elle lui montra un de ses bras, entouré d'un bandage. Apparemment, le Saule Cogneur ne l'avait pas laissé indemne malgré ses belles paroles. Chose qui démontre bien que parler aux arbres, surtout à ceux-là, n'est pas très conseillé. Le blondinet tira un petite grimace, mais n'en tira aucune conclusion. Après tout, c'est elle qui semblait s'être approché volontairement de l'arbre, donc elle l'a un peu cherché il faut l'avouer. Sachant qu'elle ne doit pas être assez stupide pour ignorer que cet arbre est un Saule Cogneur. Lui aussi s'est souvent demandé pourquoi il était protégé alors qu'il est assez féroce pour se défendre lui même, mais bon on ne peut pas toujours contredire se qui est dit, il devait forcément y avoir une raison. Comme par exemple, le nombre insuffisant de ce type d'arbre existant sur le globe. Le vert et argent, finit par entamer quelques pas pour se rapprocher un peu plus de la demoiselle. Ses yeux perçant toujours rivés sur elle.

    Un étrange silence s'installa entre les deux individus, un silence assez pesant il fallait l'avouer. Mais qui, à tout point de vu, ne semblait pas déranger la Serdaigle. Comme il le pensait, elle parait bien discrète cette fille. Non pas que Scorpius n'apprécie guère le silence, mais sa curiosité envers elle le poussa à le briser. Après tout, il n'était pas là pour entendre les mouches voler...

    « Pourrais-je avoir l'honneur de savoir à qui je m'adresse ? »

    Peut-être que son nom l'aiderait un peu plus à l'a connaitre, après tout il est difficile de faire connaissance avec quelqu'un si on ne sait même pas son nom.

    « J'imagine que tu dois savoir qui je suis... »

    Certes, hautain et peu modeste de nature, mais il est vrai que dans ce château très peu de personnes ignorent son identité. Mais peut-être fait-elle partie de ces rares ? Jetant un petit regard en direction du Saule, il fallait bien avouer malgré tout, qu'elle a eut un sacré courage de s'en approcher autant. N'étant pas du tout en manque de curiosité, il reprit doucement :

    « Qu'est-se que tu essayais de faire avec cet arbre ? Pour aller jusqu'à prendre le risque de te faire écrabouiller... »


Dernière édition par Scorpius Malefoy le Dim 15 Aoû - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila Wilson
6ème année Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 23
Humeur : Changeante

Feuille de personnage
Côté coeur: Il souffre
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Dim 15 Aoû - 19:14

Le Serpentard se rapprocha d'elle. Lila ne bougeait pas pour autant, ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Elle attendait...

« Pourrais-je avoir l'honneur de savoir à qui je m'adresse ? »

Elle sourit. C’était donc de la curiosité. En même temps, quand on est face à quelqu'un dont on ignore le nom, il ne reste plus qu'à partir ou à le lui demander. Délivrer son identité de son plein gré c'est en quelques sortes commencer une conversation. C’est aussi le début d'une nouvelle relation, c’est se forger un avis sur la personne à laquelle on parle, qu'il soit positif ou négatif. Après avoir jeté un bref regard sur le sol elle répondit en relevant la tête, un léger sourire aux lèvres:

« Je ne vois pas en quoi c'est un honneur, mais j'imagine que c'est une expression. Lila Wilson, en 6eme année. »

Elle ne tendit pas la main pour la lui serrer. Formalité qu'elle jugeait bonne à attraper une maladie ou à se faire broyer la main, donc à éviter selon elle. Il faut dire que Lila n'était pas très à l'aise avec les bonnes manières et les marques de politesse. Non qu'elle était mal éduquée, c'est juste qu'elle trouvait tout ce cirque complètement idiot, elle avait même eu du mal lors de sa première année à ne pas tutoyer les professeurs. Cependant une chose dans la politesse qu'elle ne trouvait pas absurde: les remerciements. Mais seulement lorsque la raison est valable. Passer le sel est un acte trop anodin pour que Lila prenne la peine d'ouvrir la bouche et d'user sa salive. Mais de toute façon, à Serdaigle soit on ne parlait pas, soit on parlait tellement que l'absence du "Merci" passait inaperçu. Tout comme elle, d‘ailleurs. Elle planta ses yeux dans ceux du vert et répondit à son interrogation qui n'en était pas une:

« Évidement. Le terrible Scorpius Malefoy. »

Elle avait insisté sur l'adjectif tout en montrant qu'elle ne le considérait en rien comme valable. Pour le moment, il ne lui inspirait pas la crainte que les autres ressentaient. Que de rumeurs stupides! Si on ne fait rien de mal au serpent, à moins qu’il crève de faim, il n’y a aucune raison pour qu’il se montre agressif. Mais il faut dire aussi que Lila était souvent ailleurs et inconsciente du danger, téméraire. La preuve: il faut être complètement taré pour s'approcher du Saule Cogneur "au risque de se faire écrabouiller". Elle avait sourit aux paroles du vert, sachant d‘avance qu‘il ne comprendrait surement pas sa démarche. Elle tenta quand même de lui expliquer en jetant de temps à autres un coup d‘œil vers l‘arbre:

« C’est un arbre spécial. Il semble penser, parfois. Par exemple si j’avance ma main là… »

Mêlant la parole au geste, elle avança sa main et la retira lorsqu‘elle vit l‘arbre commencer à bouger. Une branche s’abattit à l’endroit où elle s’était avancée. Elle sourit et se retourna vers Scorpius en poursuivant

« … Eh bien, si je l’avais laissée, ma main serait dans un pitoyable état. Comment un arbre peut-il détecter la présence de quelqu’un, viser et frapper juste en un si court intervalle de temps? Et si il peut faire tout ça, pourquoi ne reconnaitrait-il pas quelqu’un qui viendrait chaque jour? Sa réaction est toujours la même: frapper quiconque essaie de s’approcher de lui… Alors que personne ne lui veut aucun mal. J’essaie de comprendre pourquoi il agit comme il le fait, ou plutôt pourquoi il ne réagit pas autrement, même si c’est stupide, et peu importe ce que tu en penses, tu as ta réponse. »

Elle détailla plus précisément le vert. L’air hautain même lorsqu’il ne l’était pas, la froideur se lisait aussi dans ses traits. Son teint plutôt pâle et ses cheveux blonds faisaient ressortir ses yeux d’un gris éclatant. Il faut l’avouer, Malefoy était vraiment bien fait mais Lila préférait découvrir ce que cachait toute cette apparence avant de contempler le masque. Méfiez vous des apparences, disait on ne sait qui, mais il avait raison. Soudain enceinte à la conversation, Lila déclara, un peu au hasard:

« Tu connais peut être ma sœur, Cassandra, dans la même maison que toi. »

Les Malefoy et les Wilson se connaissaient, elle en était certaine. Déjà sa mère, Eve, était mangemort. Elle était presque sûre que le père de Scorpius l’était aussi, ou du moins il était dans le même camp. Et de toute façon, ils se connaissaient au moins de vue, du temps de Poudlard. Lila se détacha du regard de Scorpius, inspira l’air qui se rafraichissait et admira la vue. Du soleil ne restait plus que la teinte des nuages rose tirant vers le bleu roi et on voyait déjà la première étoile ainsi que la lune dont n’apparaissait qu’un croissant. Le Saule était immobile, à l’inverse des sapins qui l’entouraient qui eux se balançaient doucement au rythme de la légère brise qui s’était levée. Lila sourit au vent, sentant l’air frais lui glisser sur le visage. Elle n’avait pas encore froid, mais de toute façon, le froid ne la dérangeait pas le moins du monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
|| Serial LoØover ! ♥♥♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 27
Maison : Serpentard
Emploi : Te faire vivre l'Enfer !!
Humeur : Démoniaque !

Feuille de personnage
Côté coeur: JE m'aime x)
Camp: Le mal
Niveau magique:
77/100  (77/100)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Jeu 26 Aoû - 2:41

    Il est vrai qu'il est plus difficile de communique avec une personne si on ne prend même la peine de connaître son nom. Ou du moins, Scorpius préférait le savoir, c'était la moindre des choses. Même si il se fiche pas mal de connaître certain nom, le sien ne lui est pas inutile. Elle ne fait pas partie de sa liste noire. Autant tenter de faire connaissance, elle n'a pas l'air inintéressante après tous. La jeune femme se présente enfin sous le nom de Lila Wilson. Effectivement, ce nom lui dit bien quelque chose. Le jeune Serpentard ne tente pas non plus de lui serrer la main, même si dans sa famille on y est très à cheval mais dans l'instant c'est quelque peu inutile. La Serdaigle planta alors son regard dans celui du Vert.

    Elle ne semble pas particulièrement terrifié, impressionné ou dégouté par le jeune Malefoy, même quand elle prononça l'adjectif "terrible". Au contraire, elle parait plutôt... indifférente ou normale tout simplement. Au moins ça change un peu des autres réactions. Cette fille ne semble pas tout à fait comme les autres. Il ne l'a connait pas suffisamment pour se permettre de l'a juger encore mais pour le peu qu'il commence à l'observer, elle en a tout l'air. Scorpius lui esquive alors un faible sourire.

    Lila commence alors à lui expliquer, en partie, la raison pour laquelle elle s'intéresse particulièrement à cet arbre. Le blondinet l'écoute bien entendu, même si pour le moment cela lui semble plus étrange qu'autre chose. La jeune femme tente même un exemple, prenant le risque de se faire écrabouiller la même par le Saule. Il manqua de faire une petite crise cardiaque quand la Serdaigle esquiva de justesse le mouvement violent du Saule. Serait-elle un peu folle ? Malgré cela, il continue de l'écouter. Jonglant de temps à autre son regard sur l'arbre hors norme à côté d'eux, qui semblait de très mauvaise humeur.

    C'est bien une Serdaigle, intelligente et curieuse. C'est bien beau mais là ça glisse un peu dans l'excessif. Scorpius grimace légèrement et hésite à dire se qu'il en pense. Pour une fois, il n'a pas pour envie de froisser ou de vexer qui que ce soit. Il haussa légèrement les épaules, concluant simplement :

    « C'est très intéressant tous ça, mais je pense qu'il existe certaines choses sur lesquelles il est inutile de s'attarder trop longtemps... comme ce Saule. A mon avis, il existe juste pour écrabouiller ou balayer tous se qui passe sur son passage. C'est un simple "gardien" quoi... »

    Oui, cela paraît peut-être anodin comme explication comme tout aussi véridique. Rha, les Serdaigles réfléchissent un peu trop pour rien par moment. Mais bon, passons. C'était assez soulagent d'être en compagnie d'une personne, qui ne semble pas juger dès la première vision. Lila demanda alors au Serpentard si il connaissait Cassandra. Il réfléchit un instant. Voilà d'où provenait ce nom de famille. Oui, il s'en souvient à présent.

    « Oui en effet je connais ta sœur... Je n'ai pas beaucoup eut l'occasion de mieux l'a connaître ici même, mais en dehors de l'école oui. Je devrai peut-être y songer d'ailleurs... »

    En effet, les Malefoy et les Wilson se connaissent. Et il est vrai que depuis l'année dernière, il n'a pas beaucoup eut l'occasion de trop discuter avec la demoiselle, dommage d'ailleurs. Un silence plutôt agréable s'installa une fois le Saule Cogneur à nouveau immobile et plus tranquille. Scorpius jeta à son tour son regard vers l'horizon. Une belle petite vue s'offrait à eux.

    « J'ignore si tu as des choses de prévus mais si tu veux, on peut aller faire un petit tour dans les environs ? »

    Il lui offrit un joli petit sourire charmeur, tout en reposant son regard sur elle. Il n'avait pas très envie que ce cher Saule vienne briser à nouveau l'ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila Wilson
6ème année Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 23
Humeur : Changeante

Feuille de personnage
Côté coeur: Il souffre
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Dim 24 Avr - 1:38

Elle écoutait la réponse en souriant, devinant ses pensées. Il devait vraiment la prendre pour une folle, et malgré le "c'est vraiment très intéressant", elle savait très bien qu'il n'en avait rien à faire. La suite de sa phrase confirmait ses suppositions et elle retint un petit rire moqueur adressé à ce que l’on appelle la diplomatie. Cependant un mot attira l'attention de la jeune fille parmi tous ceux que le Serpentard prononça: gardien. Pas bête du tout. Une fois qu’il eut terminé, elle rendit ses réflexions de voix vive aux tonalités légèrement absentes, comme pour elle-même:

« C'est fort probable. Ça expliquerait son comportement antipathique... Mais gardien de quoi? Il faudra que je cherche. »

Ses pensées étaient toutes tournées vers la bibliothèque. Comment avait-elle pu faire pour ne pas y penser plus tôt? Sans compter que la bibliothèque, et c’est bien connu, était pour Lila ce qu’est la branche de l’arbre à l’oiseau qui s’y perche pour s’élancer dans les airs. Evidement, il y aurait forcément au moins un ouvrage expliquant le rôle des Saules Cogneurs, et peut être même une anecdote sur celui de Poudlard, en cherchant bien. Elle quitta ses pensées actuelles pour lancer (ou tenter de lancer, du moins) la conversation. Il connaissait Cassy. Ça ne l'étonnait pas beaucoup. En tout cas, sa soeur lui parlait de temps à autres de lui mais plus sur les rumeurs qui courraient que sur le véritable être. C'est pourquoi Lila ne se fiait pas à ce que les gens disaient: Après tout, plutôt sympathique, le p'tit Malefoy, non? Alors pas de quoi être mort de peur devant lui. Il lui proposait même une ballade, ceci accompagné d'un joli sourire qui ne pouvait qu'être une raison de plus pour accepter. Lila lui rendit son sourire et se releva avec souplesse en guise de réponse, tout en faisant mine de râler avec un soupçon d'ironie dans la voix.

« Ahlala! Je ne comprendrais jamais tous ces gens qui partent d’ici. C’est vrai, en quoi c’est dérangeant de rester tranquillement ne serait-ce que cinq minutes aux côtés d'un arbre aux envies meurtrières…?»

Elle n'attendait pas de réponse. Elle se tourna vers le vert et questionna en haussant les sourcils.

« Bon! Et les environs, c‘est par où? »

Puisque c’est lui qui avait proposé, elle le suivrait où qu’il aille, que ce soit près du lac, dans la forêt ou autre part, elle n’avait pas de préférences et rien ne la dérangeait… Quoique souvent, elle évitait le lac par les soirées trop peuplées de peur d’y croiser des personnes qui lui seraient un peu trop familières. Lila n’était pa associable mais elle ne connaissait véritablement que deux personnes dans Poudlard et l’une n’arrêtait pas de lui parler dès qu’elle la voyait tandis que l’autre avait décidé de l’ignorer totalement. Résultat, il lui fallait veiller à ne croiser que très rarement la première et à ne pas croiser du tout la seconde. Et puis la solitude ne la dérangeait pas le moins du monde, d’autant plus que sa nature faisait qu’elle attendait toujours que les autres viennent à elle et jamais l’inverse. Elle pensait n’avoir jamais rien à dire à personne ce qui ne facilitait pas l’entretien de la conversation. Mais de temps à autres elle faisait des efforts ou elle se sentait soudainement inspirée en matière de paroles banales du style « Comme il fait beau aujourd’hui, j’irais bien m’entrainer au quidditch… » ou « Oh la la! Déjà quatre heures! T’as pas faim? » ou encore « Il faut que je fasse mon dm de méta… J’ai l’impression que la prof est insupportable en ce moment. ». Toutes ces petites phrases qui font tenir une conversation normale entre sorciers civilisés. Mais Lila avait déjà tendu une perche de conversation, elle estimait que c’était maintenant à lui de broder un peu. Pourtant le silence ne la dérangeait pas, et elle n’était pas pressée de le briser. Elle attendait, simplement.

HRP: Wouhou super méga en retard, sorry.. Mais vaut mieux tard que jamais comme on dit xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
|| Serial LoØover ! ♥♥♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 27
Maison : Serpentard
Emploi : Te faire vivre l'Enfer !!
Humeur : Démoniaque !

Feuille de personnage
Côté coeur: JE m'aime x)
Camp: Le mal
Niveau magique:
77/100  (77/100)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Mer 18 Juil - 2:37

    Ce n'est pas tous les jours que Scorpius a l'occasion de trainer avec des Serdaigles et pourtant le peu d'entre eux qu'il a déjà fréquenté avaient tous un point en commun. Soit celui d'avoir une case en moins, d'être quelque peu hors norme. Il lui est déjà arrivé de nombreuses fois de se demander avec ses copains de chambre, s'ils ne fumaient pas de l'herbe magique tous les soirs avant d'aller dormir. Mais d'un autre côté, on ne peut pas dire qu'ils sont méchant. Ils sont toujours plus agréable à supporter que les Bouffondors. Non pas que le jeune Malefoy n’apprécie guère la nature et les arbres, mais le cas de ce Saule Cogneur commence à le faire somnoler. D'apparence, la brunette semble plutôt posée voir même tranquille, mais intérieurement elle doit être une véritable pile électrique. Toujours besoin de chercher à comprendre tout et n'importe quoi. Le vert inspira profondément avant de lâcher ensuite un soupire à peine audible, accompagné d'un petit haussement d'épaule.

    « Gardien de ce secteur j'imagine... Sachant que le château est plutôt facile d'accès en passant par ici, un gardien tel que lui n'est donc pas de trop. J'ai juste entendu dire qu'il est là depuis bien plus longtemps que nos grands-parents... »

    Peut-être que le Serpentard ne passait pas ses journées à la bibliothèque, mais il connaissait parfois bien plus de choses que ceux qui le font. Il fut ensuite ravi de voir que la demoiselle semble agréablement motivé à l'idée de faire une petite balade avec lui. Malgré qu'elle exprime en quelque sorte sa triste séparation avec le Saule. Comme je suis vilain... Même s'il a très rarement entendu une fille lui dire "non", cela fait toujours plaisir. Suite donc aux derniers propos de Lila, le blondinet leva les yeux au ciel. Plus grand chose ne l'étonnait de toute façon, il devait à présent s'attendre à passer quelques minutes avec une fille aux pensées peu communes. Ça change un peu vous me direz... Face à l'interrogation de la Serdaigle, Scorpius réfléchit un instant avant de choisir son itinéraire.

    « Par ici... si vous voulez bien me suivre... »

    Jouant durant un instant le rôle du parfait gentleman, je l'invite donc à me suivre, décidant de prendre la direction des jardins fleuries du château. Espérant qu'elle ne jubile pas devant chaque petite fleure. Cette après-midi, lui non plus ne voulait pas trop fréquenter les endroits surpeuplés et savait que généralement les jardins n'accueillaient pas grand monde. Marchant d'un pas tranquille à côtés de la jeune femme, il repensa alors à quelque chose qui l'intrigue particulièrement.

    « Au fait tout à l'heure, que voulais-tu dire par "terrible" ? On t'a déjà raconté des choses à mon propos ? »

    Que ce soit négatif ou positif, cela importe peu Malefoy à partir du moment où l'on parle de lui cela prouve toujours qu'il ne passe pas inaperçu et qu'il est dans la pensée de ces gens là. De plus, le jeune homme est bien l'un des premiers à savoir que lorsque l'on est réellement désintéressé de quelqu'un le comportement adopté est : l'indifférence. Le blondinet est donc bien curieux de savoir ce qu'il se dit à son sujet et sans la moindre inquiétude.

    « Ne t'en fais pas, je ne le prendrai pas mal... loin de là. Je sais que ma réputation est l'une des plus discuté dans tous le château... »

    Un nouveau petit sourire charmeur se fige sur les lèvres du Serpentard, histoire de donner à la belle brune un peu plus l'envie de parler.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila Wilson
6ème année Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 23
Humeur : Changeante

Feuille de personnage
Côté coeur: Il souffre
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Mer 18 Juil - 13:30

Elle avait écouté les propos du verts en silence… Facile d’accès…? Qu’est ce que cela voulait dire? Pourtant, elle ne releva pas car elle sentait que le vert n’avait pas trop envie de s’étaler sur le sujet. Et puis, puisqu’il lui avait proposé d’aller marcher un peu, elle aurait bien le temps de cogiter au sens de ses paroles. Tout charmeur, il lui indiqua le chemin, et elle sourit en pensant qu’il y avait une part de vrai à ce qu’on disait dans les murs de l’école. Elle se demanda où il avait décidé de l’emmener. Déjà, ni près de la cabane du garde chasse, ni au bord du lac. Peut être du côté des terrains de Quidditch? Le vert posa une question qui la tira de ses réflexions.

« Au fait tout à l'heure, que voulais-tu dire par "terrible" ? On t'a déjà raconté des choses à mon propos ? »

Lila le regarda et eut envie de rire. Il avait vraiment l’air curieux, comme s‘il ne savait pas… Comment pouvait il ignorer ce qu’il se disait sur lui alors qu’il était quasiment le centre du monde de l’école? Lila releva les sourcils, lâcha un petit soupir de surprise, ne sachant pas par quoi commencer. Elle se retourna vers Scorpius alors qu’il poursuivait

« Ne t'en fais pas, je ne le prendrai pas mal... loin de là. Je sais que ma réputation est l'une des plus discutée dans tous le château... »

Cette fois elle rit vraiment quand elle lui demanda

« Attends, mais c‘est sérieux? Tu sais vraiment rien de tout ce qu’il se dit sur toi? Tu dois avoir ta petite idée quand même… Bon, alors donne moi deux secondes… »

Elle réfléchit un instant et lui demanda sur le ton le plus sérieux du monde.

« Tu veux la version Rouge, Verte, Bleue ou Jaune? Parce que je les connais toutes (peut être un peu moins celle des Poufsouffles…). Non pas que je cherche à les connaitre, mais les gens parlent tellement fort quand je lis à côté d’eux… C’est assez insupportable d’ailleurs. Mais bon, je préfère être invisible qu’être comme toi. C’est fou tout ce qu’on peut apprendre… »

Elle sourit et regarda devant elle, sentant la brise fraîche soulever légèrement ses cheveux. On y voyait encore clair malgré l’obscurité qui s’installait peu à peu, et le regard de la Serdaigle s’attarda sur les élèves qui dépeuplaient progressivement le parc, remontant vers le château pour rejoindre la Grande Salle. Elle n’avait pas très faim, comme à son habitude, mais elle savait que la faim viendrait une fois que tout le monde aurait fini de manger. Alors elle irait dans les cuisines manger un bout, comme tous les soirs, à son habitude. Pour l'heure, elle était avec Scorpius et c'était une conversation intéressante qui s'annonçait. Alors la faim, le froid? Elle ne s'en préoccupait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
|| Serial LoØover ! ♥♥♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 27
Maison : Serpentard
Emploi : Te faire vivre l'Enfer !!
Humeur : Démoniaque !

Feuille de personnage
Côté coeur: JE m'aime x)
Camp: Le mal
Niveau magique:
77/100  (77/100)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Jeu 19 Juil - 17:39

    Il est évident que le Prince de Serpentard est en grande partie au courant de ce qu'il se dit dans son dos, mais il est tout aussi évident qu'il ne peut pas non plus tout savoir. Tellement de rumeurs circule dans ce château, qu'on pourrait en faire une encyclopédie voir même plusieurs. On ne dirait pas comme ça, mais que l'on soit dans un château rempli de sorciers ou dans un collège comblé de Moldus, la mentalité reste finalement à peu prêt la même. Lila semble à première vue assez amusée de la situation, peut-être surprise par le degré de curiosité de Scorpius qui l'assume complètement d'ailleurs. Ce derniers s'efforce alors à lui sourire, tandis qu'elle creuse jusqu'au plus profond de sa mémoire pour se rappeler de ce qu'elle a déjà entendu sur lui. Toujours en attente de sa réponse, la blondinet arque un sourcil, ne s'étant tout de même pas rendu compte qu'on en disait tant sur lui et surtout dans toutes les maisons. Il resta concentré sur son interlocutrice, tandis qu'elle lui fit comprendre qu'elle n'aimerait pas être à sa place. Scorpius se doutait bien qu'elle n'est pas du tout comme lui, mais plutôt du genre solitaire à admirer le ciel, les fleurs, les saules cogneur et à écouter les oiseaux chanter. Dans tous les cas, personne ne peut-être comme lui. Le franc parlé de la demoiselle ne manque tout de même pas de l'amuser.

    « Eh oui... chaque élève dans ce château a son propre dossier, si tu vois ce que je veux. Même toi, qui te crois invisible, doit certainement en avoir un. Personne n'y échappe j'en ai bien peur... »

    Non pas qu'il veuille lui ratatiner le moral, mais il n'allait tout de même pas lui mentir en lui faisant croire le contraire. Le monde des bisounours n'existe pas. Le regard transperçant du jeune Malefoy divagua également sur les élèves prenant la direction de la Grande Salle, croisant au passage le regard de quelques groupies, regardant jalousement la brunette se tenant à côté de lui.

    « Et si je suis au courant de pas mal de choses à mon propos, mais je ne vais pas cracher sur le fait que tu puisses m'en apprendre un peu plus... Pour ce qui est de la couleur peu importe, racontes moi les plus croustillantes ! »

    En temps normal, on devrait être inquiet ou même ne pas vouloir savoir ce qui se dit dans notre dos, mais de son côté c'est tout le contraire. Cela semble même l'intéresser au plus au point, le fait qu'on parle de lui. Le vent commence à souffler, mais ce n'est pas désagréable. Le froid ne lui fait pas peur, habitué à ce genre de température, surtout quand la salle commune se situe dans les cachots du château. Scorpius inspira une bonne bouffée d'air, jetant de temps à autre son regard sur la petite Serdaigle, marchant toujours à ses côtés en direction des jardins. Elle n'est pas une si mauvaise compagnie, même si elle parle beaucoup, mais celui lui change un peu les idées au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila Wilson
6ème année Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 23
Humeur : Changeante

Feuille de personnage
Côté coeur: Il souffre
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Lun 23 Juil - 13:00

Lila sourit aux paroles du vert. Si personne n’était invisible, elle était celle qui l’était sans doute le plus. Cependant les mots de Scorpius étaient justes, personne n’échappe aux rumeurs ni aux préjugés, et Lila avait eu l’occasion d’entendre quelques personnes parler d’elle. Elle avait d’ailleurs été soulagée que personne n’ait découvert son don de métamorphomage. Elle répondit au jeune homme en balayant l’air de sa main, d’un geste négligeant.

« Oh t’en fais pas pour moi, je sais très bien qui fait mon dossier et ce que les gens pensent. Tout le monde a une réputation, en effet. La mienne, c’est plus ou moins de n’être personne. »

Elle eut de nouveau un sourire puis se creusa les méninges encore quelques instants. Les plus croustillantes? Il y en avait quelques unes. Elle sourit en pensant à une phrase d’un Gryffondor qu’elle avait entendu l’autre jour, mais choisit de ne pas commencer par celle-ci. Elle fronça les sourcils, rassembla ses pensées, les organisa et débuta.

« Mmh.. Alors on va faire du général au particulier. Déjà, toute l’école est d’accord sur le fait que tu es probablement le Serpentard le plus important de l’école, même si Jedusor fait aussi pas mal parler de lui. Pourtant, c’est plutôt toi le centre d’intérêt général. C’est surement parce que Jedusor a une copine officielle… et une moins belle tête que toi. »

Lila sourit. Elle savait qu’il devait se douter de ce que toutes les filles de l’école pensaient de lui: sûrement le plus beau mec de la promo des 7ème années. Et même si Lila ne pouvait pas être totalement insensible aux beaux yeux du Serpentard, il ne l’intéressait pas: elle n’avait été intéressée que par une seule et unique personne pendant de nombreuses années, et elle ne le savait maintenant que trop bien. Toutes ses autres relations n’avaient été que de passage, c’était du vent, et elle s’en était lassée bien vite. Elle avait ainsi décidé que pour l’heure, la solitude lui convenait mieux. Elle reprit sur le même ton.

« Bref. Sinon, pour les rouges, tu es juste un lâche qui n’ose même pas aller les voir directement pour leur dire ce que tu penses. Selon eux, (là je cite, ça m’a marquée) tu es le dernier des crétins, inutile, orgueilleux, vantard et qui ne mérite que de moisir dans l’enclos des Scrouts à Pétard. »

De nouveau elle eut un petit sourire, mais cette fois plus pour elle-même, en pensant que certains Gryffondors étaient l’incarnation même de l’impulsion et de l’exagération. Elle reprit après un très court temps de réflexion.

« Dans ma maison, c’est assez mitigé. Certains disent que tu n’as absolument rien dans la cervelle, il y en a même qui pensent que tu paies des Poufsouffle pour qu’ils te fassent ton travail. D’autres admirent ton esprit critique, mais la plupart te décrivent comme « fier ». Selon les personnes, ça peut être péjoratif ou non. Après, tous ceux de mauvaise foi, surement parce qu’ils ont peur au fond, se disent douter de tes capacités magiques. Les Poufsouffles, je sais pas trop, comme c’est souvent des cruches que j’entends parler… Ouais non c’est pas intéressant. Mais je crois qu’ils te pensent surtout comme l’agitateur de service et surtout celui qui martyrise tout le monde… Enfin, c’est surtout dans toutes les maisons et de la première à la 6ème année qu’on te considère comme très méchant, sans pitié etc… C’est un peu nawak quand même. Bref, et pour finir, dans ta maison… Le Serpentard par excellence, qui fait partie des Salazards et que tout le monde respecte, la référence quoi. Sauf pour les jaloux, il y en a quelques uns, surtout un type, en 5ème année… son nom me revient pas… »

Elle fit mine de chercher un petit moment mais elle comprit bien vite que le nom ne lui reviendrait pas. De toute façon, elle ne lui aurait certainement pas dit au final, même si elle s’en était souvenue. Elle conclut avec un petit geste de la main.

« Enfin, de façon générale, beaucoup sont jaloux de toi, tu sembles être une sorte d’archétype de la réussite. Il y a des grosses rumeurs après… Il y en a des belles. Certains disent que tu t’es pris un vent (et une gifle) de la part de Lily Potter, d’autres démentissent avec violence ces bruits qui courent complètement infondés, d’autres encore se demandent si tu serais pas en liaison avec une fille de Beauxbâtons -ou je ne sais où- depuis quelques mois, et les derniers préfèrent penser que tu es fou de Winster. Bref, c’est selon le temps qu’il fait et l’humeur du jour… »

Lila se tut un instant et regarda autour d’elle. Un peu plus loin, les jardins fleuris apparaissaient. Elle adorait ces endroits. La Nature lui offrait à chaque fois un bol de sérénité que rien d’autre ne pouvait lui procurer. Elle creusa encore dans sa mémoire pour voir si elle n’avait rien oublié quand un détail lui revint.

« Ah oui aussi, la prof d’Histoire de la Magie, c’est bizarre, elle parlait de toi l’autre jour à la secrétaire… Patterson… Puis comme elles m’ont vu, elles se sont tu. Enfin t‘façon, cette prof, Kustah, elle est bizarre, je comprends pas trop ce qu’elle fout là. Et puis le pauvre Binn’s, on le voit plus, il doit faire une dépression. Il est même pas venu à la répartition cette année... »

Elle se tut finalement et se rendit compte qu'elle n'avait plus parlé aussi longtemps depuis une éternité. Au final, ça n'était pas si désagréable que ça, la conversation... Même si elle était plus douée pour écouter que pour parler. Lila était ce genree de personne qui ne faisait qu'écouter sans rien dire, qui était toujours une oreille attentive à qui on pouvait se confier à n'importe quel moment. Sa soeur et ses rares amis l'avaient bien compris. Et au final, Lila connaissait les autres mais les autres ne la connaissaient pas. Malgré elle, son visage se rembrunit en pensant que la seule personne qui la connaissait vraiment ne lui adressait plus la parole. Elle chassa ses pensées en clignant des yeux, décidant d'admirer plutôt le paysage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius Malefoy
|| Serial LoØover ! ♥♥♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 27
Maison : Serpentard
Emploi : Te faire vivre l'Enfer !!
Humeur : Démoniaque !

Feuille de personnage
Côté coeur: JE m'aime x)
Camp: Le mal
Niveau magique:
77/100  (77/100)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Jeu 26 Juil - 16:33

    Finalement, peut-être que la Serdaigle n'est pas aussi naïve qu'elle en a l'air. Scorpius lui échangea un petit sourire également, quand elle lui dit que sa principale réputation est de n'être personne. Elle n'a certainement pas tord et si ce statut lui convient tout comme celui du vert, alors tout roule. Continuant de marche tranquillement l'un à côté de l'autre, le jeune Malefoy concentra son regard de temps à autre sur la demoiselle en attendant que celle-ci daigne lui faire un petit résumé de tout ce qui se dit sur lui, dans toutes les maisons existantes. Il allait être gâté, mais cela ne l'effrayé pas le moins du monde. Au contraire, le fait qu'on parle de lui dans toutes les maisons du château est un honneur. Mais surtout le fait qu'on entende plus souvent parler de lui que de Jedusor, encore mieux. C'est donc en silence, mais suspendu aux lèvres de la brunette, que Scorpius l'écouta. Buvant chacun de ses mots et usant de petites mimiques à chaque fin de phrase. Il avait surtout hâte d'entendre ce que les Gryffondors disent à son propos, même s'il s'en doute déjà un peu. Et quand vint le sujet en question, cela ne manqua pas de faire naitre un énorme sourire sur les lèvres du vert. Certes, il ne manque pas de se montrer lâche quand cela lui semble utile, mais entre lui et certain Rouge, c'est sûrement eux qui sont composés d'une majorité de lâches. N'ayant jamais caché sa haine envers eux, n'ayant jamais hésité à leur balancer une insulte ou à les provoquer à la moindre occasion, contrairement à eux qui se contentent souvent de lui tourner le dos ou de l'ignorer. Le fait donc de savoir que les Bouffondors pensent ça de lui, l'amuse bien plus qu'autre chose. L'avis des Serpentards le rassura au plus haut point et le rendit particulièrement fier, en ce qui concerne les autres, il se doute bien que ça doit être un peu mitigé. Le terme "jalousie" est certainement son favoris, appréciant qu'on l'envie ou qu'on le jalouse.

    En conclusion, la Serdaigle a inconsciemment réussi à lui remonter le moral. Il fut par contre bien plus intrigué quand elle vint sur les rumeurs concernant ses histoires de cœur. Cela l'amusait un peu moins que tous le reste et on peut dire que c'est le mauvais côté d'être le plus populaire du château. Tous le monde est au courant de la moindre de ses aventures, allant même parfois jusqu'à inventer n'importe quoi. Le blondinet se pinça les lèvres, restant silencieux et continuant de l'écouter sans l'interrompre, ne voulant pas laisser paraître le moindre malaise concernant ces rumeurs de cœur. Enfouissant ses mains dans les poches de son pantalons, il laissa aussi son regard azuré balayé les alentours. Cependant, le Serpentard tiqua à l'entendre du nom Patterson, sentant un petit courant de sueur froide traverser sa colonne vertébral. Son regard se figea aussitôt sur Lila, priant pour qu'elle ne sache pas grand chose là dessus...

    « Ouai... c'est vrai qu'elle est bizarre. Je ne crois pas que cette prof' me porte dans son cœur, de toute manière cela m'importe peu... »

    Haussant vaguement les épaules, il tenta de noyer le poisson du mieux possible. Jurant intérieurement des noms d'oiseaux sur Patterson, la reine de la discrétion. Il manquerait plus que ça... que des élèves de l'école se doutent du fait qu'il soit Mangemort. Tous le monde finirait par être au courant et ainsi de suite... Puis un vague sourire se dessina sur ses lèvres quand il songea au professeur Binn's.

    « Bah c'est vrai qu'on dirait qu'il vient d'une autre planète, mais je ne pense pas qu'il soit du genre dépressif... Autiste lui conviendrait peut-être mieux. »

    Le Vert ricana d'un petit rire moqueur, mais sans être méchant. Il n'avait rien contre ce professeur hors norme, au contraire. Pénétrant enfin dans le jardin du château, le jeune homme scruta les quelques fleurs se trouvant autour de lui. Fleurs particulièrement belle, mais qu'il ne toucherait pas pour autant et à qui il ne confirait pas son nez non plus, on ne sait jamais. Ayant déjà eu l'occasion de se faire mordre le nez par des plantes carnivores à l'apparence inoffensive. La botanique est loin d'être sa matière favorite, donc les plantes et lui ça fait deux. Il s'installa confortablement sur un des bancs occupant les lieux, invitant la demoiselle à venir s'installer à ses côtés.

    « Et bien... merci pour toutes ces infos. On peut dire que tu m'as bien mis à jour... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila Wilson
6ème année Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 23
Humeur : Changeante

Feuille de personnage
Côté coeur: Il souffre
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   Ven 3 Aoû - 13:54

« Ouais... c'est vrai qu'elle est bizarre. Je ne crois pas que cette prof' me porte dans son cœur, de toute manière cela m'importe peu... »

La voix de Scorpius la tira de ses réflexions. Ou plutôt son intonation. Elle avait quelque chose de différent mais Lila n’aurait pas su dire quoi. Bah, ce devait être la manière dont il parlait de Kustah… Il ne devait pas beaucoup l’aimer. En même temps, cette prof distribuait les heures de colles comme les moldus distribuent des prospectus dans la rue. Ce devait être pour ça.

« Je crois qu’elle n’aime pas grand monde en fait… Elle a dû coller au moins 80% du château le premier trimestre, alors forcément… Bref. »

Scorpius haussa les épaules et la conversation se déporta sur le professeur Binn’s sans que Lila n’ait rien remarqué de la gêne du jeune homme. Elle fronça les sourcils lors de sa remarque. Il était certes soporifique au possible, mais au moins doté d’un réel savoir encyclopédique… A l’inverse de sa remplaçante. Sans toutefois parvenir à réprimer un petit sourire amusé devant le rictus du Serpentard, elle répondit

« Ehhhh le pauvre! Il est mort! »

Ce qui faisait de lui un autiste mort… Mais Lila ne rajouta pas cette remarque allant à contre sens de ce qu’elle venait de dire. Les deux élèves entrèrent finalement dans le jardin fleuri qui était désert de ces heures. Les yeux de Lila s’attardèrent sur un petit arbre plus loin qu’elle identifia comme un figuier abyssinien puis vinrent se poser sur des géranium dentus. Ces sales plantes l’avaient mordue une fois, depuis elle les avait en horreur, bien que la fleur soit belle, en soi. Scorpius alla s’asseoir sur un petit banc un peu plus tard et Lila s’assit à côté de lui alors qu’il la remerciait pour ses renseignements.

« Bah écoute, si un jour t’as besoin de savoir quelque chose sur quelqu’un, viens me voir, on sait jamais… J’entends tellement de trucs dingues… Tiens la dernière, c’était que le ministère avait soit disant placé des systèmes de surveillance sur toute l’école dans les gargouilles. N’importe quoi. »

Lila secoua la tête avec un petit sourire… Ce que les gens pouvaient inventer alors qu'il y avait des moyens beaucoup plus simples... Le ministère n’avait pas besoin d’ensorceler les statues. Suffisait de corrompre un tableau pour qu’il serve d’intermédiaire. Beaucoup plus facile, efficace et discret. Un détail juste sur sa gauche captura l’attention de Lila, laissant ses pensées de côté.

« Oh regarde! Des Puffapods! »

Ce n’était pas vraiment une plante… En fait, ça avait l’aspect d’une petite noix tachetée, et lorsqu’on la laissait tomber sur le sol, elle explosait et répandait des fleurs de partout. Elle tendit la main pour en attraper un qu’elle lança quelques mètres devant elle.

« J’adore ces trucs. »

Il y eut un petit "paf!" et des fleurs oranges jaillirent de la cosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]   

Revenir en haut Aller en bas
 

And all that I can see... Is not a yellow lemon tree. [Scorpius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 ans après :: L'exterieur du château :: Le saule cogneur * -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit