AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Sebastien Ledder
Monsieur FREEDENT
avatar

Féminin
Nombre de messages : 320
Age : 24
Maison : Bonjour l'UNIVERSITE ou ce qui devrait y ressembler
Humeur : Heureux... toujours

Feuille de personnage
Côté coeur: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue... (ayeh vous avez la chanson dans la tête ?)
Camp:
Niveau magique:
72/100  (72/100)

MessageSujet: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Dim 24 Oct - 14:42

Certes, un crachat nous fouettait le visage. Certes ça aurait sans doute été agréable un jour où la température aurait été élevé, tel un brumisateur géant dans cette vallée, aujourd'hui exclusivement réservé à nous autre, petits sorciers. Certes, certes.
Je rangeais précipitamment mon violon alors que les inconnus avec lesquels je jouais faisait de même, il y avait ici trois guitariste, un violoncelliste, un joueur de flute et j'en passe. Je ne connaissais aucun d'entres eux, visiblement ils étaient anglosaxon, ce qui facilitait les échanges, un était irlandais, un autre était australien, deux autres américain et un écossais qui jurait m'avoir reconnu pour être aller à Poudlard, son visage ne me disait rien toutefois.
Déjà le soleil revenait, mais nous nous étions séparé, vacant à nos activités, j'avais une tente mais décidait de ne pas y retourner.
Aujourd'hui, deuxième jour du festival, je jurerait qu'il y a bien assez de monde pour que quelques péquins soient apte à jouer au tennis. Je souris largement et passai ma mains dans mes cheveux d'ordinaire châtain clair tirant sur le blond, il prenait ici une couleur blond vénitien. Je parcourait les grands prés, cherchant un terrain assez grand et plat pour monter un stand et peut-être apprendre à quelques personne comment frapper une balle à la manière des moldus ; je me doutais qu'il y aurait sans doute des gens sous drogue ou alcool ou même des moldus qui, comme moi, connaissent déjà ce sport.
Je me décidais enfin à me placer en dessous de l'un des terrains de quidditch, me doutant que je ne génerai personne.
Je demandai toutefois la permission. Celle-ci accordé grâce à mon sens du commerce, j'entreprenais de sortir les 10 raquettes de Tennis que j'avais pris soins de demander à mon ancien coatch de tennis. Dans mes jeunes années, j'étais devenu le meilleur tennisman de toute l'Angleterre, puis de tout le Royaume Uni, j'ai ensuite gagné la victoire de la compétition au sein de Common Wealth mais ne suis jamais allé plus loin, une lettre m'en a empêcher, de celles qui détruisent tous vos acquis, de celles qui vous préviennent que vous n'êtes peut-être pas le meilleur garçon de onze ans qui existe, de celles qui vous fiche un sacré coup de poings à l'estomac et qui vous sépare à jamais de votre famille.
Ma famille ne voulait pas que j'arrive à Poudlard, moi qui était le plus intelligent garçon de mon patelin, le plus grand espoir du tennis de la nation, le seul qui avait des chances de s'en tirer dans ma famille de dégénérés. Couper les ponts a été plus facile que prévu mais le tennis fait toujours parti de moi et ce n'est pas pour rien que j'ai fini batteur dans l'équipe de Quidditch de Gryffondor puis dans l'équipe de mon université de commerce.
Rapidement, j'installai une affiche de j’agrandis à souhait pour que je sois aussi visible que mon concurrent : le stand de quidditch. Faire marcher mon charisme, voilà qui me servirait, un grand sourire se dessina à nouveau sur mes lèvres, j'ébouriffais mes cheveux, posais mes lunettes de soleil sur mon nez -car grand miracle, celui-ci avait réussi à éloigner les nuage et parvenait même à m'éblouir !- et un chapeau de paille sur ma tête.
Quand le quidditch sera blindé, j'aurais peut-être plus de succès.


Cours de Tennis, sport moldu
Par Sebastien Ledder,
ancien champion du Common Wealth
actuel batteur de l'équipe de Rochington University


Gratuit sans engagement, raquettes prêtées.
9 places maximum.
Objectif : fun, fun, fun, décompresser, frapper dans une balle, se dépenser.

Ouverture : tant que vous voyez un étudiant avec un large sourire dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Unless
    King of the freaks

avatar

Masculin
Nombre de messages : 937
Age : 36

Feuille de personnage
Côté coeur:
Camp: Le bien
Niveau magique:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Dim 24 Oct - 19:15

- Monsiiiieur ?

Je me retourne, ne voit personne qui semble me parler, puis baisse les yeux en sentant que quelque chose tire doucement sur ma chemise. Mon regard croise celui d’une petite fille à qui je donne environ 8 ans, les cheveux blond, bouclés, les joues roses, les yeux verts et le grand sourire caractéristique des enfants qui ont fait une bêtise ou qui veulent demander quelque chose.

- Keskyà ? =__=

J’suis sûr qu’elle est pas là pour me prévenir que j’ai perdu mon portefeuille ou quelque chose du genre. Elle enchaîne en articulant soigneusement :

- Pourriez vous m’offrir une glace monsieur s’il-vous-plait ?

Gné ? C’est quoi cette gamine ! Je la connais même pas et … je sens un drôle de frisson me parcourir l’échine, je regarde la fillette avec plus d’insistance, c’est une vélane.
Ca n'a mMême pas dix ans et ça utilise déjà ses pouvoirs de séduction, quelle époque mes amis ! Je fronce les sourcils en ayant une irrépressible envie de lui shooter dedans, elle me rappelle trop une certaine autre vélane de ma connaissance…

- Nan.

Sur ce je tourne les talons et la laisse seule au milieu de la foule, nan mais c’est vrai quoi, on n’a pas idée de draguer un adulte quand on n’est même pas encore réglée. Sérieux.
Tout ça m’a donné envie de glace d’ailleurs.


Cinq minutes et une glace pistache/guimauve/myrtilles plus tard je tombe sur un panneau.
Un grand panneau tout en couleur. En faite nan. Il est trop moche ce panneau. Trop rouge, trop violet, pas assez orange.
Tout en léchant ma glace je lis ce qu’il y a d’écrit dessus. « tennis gnagnagna Ledder gnagnagna gratuit gnagnaga.na frapper dans une balle » je préfèrerais frapper dans une Opale personnellement mais bon, faute de mieux, on se contentera de ça. « … Ouverture : tant que vous voyez un étudiant avec un large sourire dans les parages. »
C’est stupide comme horaires d’ouverture ça.
N’importe quoi cette affiche.

Bon j’m’en vais, moi, j’suis sûr que le Quidditch c’est mieux.
Je me retourne pour partir et je tombe nez à nez avec un grand type blond avec des lunettes rouges et un sourire de psychopathe :

- Ah ! Oo’

C’est l’effet de la surprise.
Et la surprise me fait lâcher ma glace qui tombe sur son T-shirt. Eh merdeuh w___w…

_________________
Please allow me to introduce myself
Im a man of wealth and taste
Pleased to meet you
Hope you guess my name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Ledder
Monsieur FREEDENT
avatar

Féminin
Nombre de messages : 320
Age : 24
Maison : Bonjour l'UNIVERSITE ou ce qui devrait y ressembler
Humeur : Heureux... toujours

Feuille de personnage
Côté coeur: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue... (ayeh vous avez la chanson dans la tête ?)
Camp:
Niveau magique:
72/100  (72/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Dim 24 Oct - 20:02

Autant dire que c'était mort, je tournai en rond autour de mon stand, frappant des balles, tout le monde m'avait dit qu'une telle initiation n’intéresserait personne, la preuve en est que les trois terrains de quidditch était peuplé et que mon malheureux stand n’intéressait pas grand monde, une guiness à la main je parcourait je terrain que je venait de délimiter et de déblayer à grand renforts de pouvoirs magiques. J'avais aussi monter un filet me doutant que je ne jouerai pas réellement de match vu le niveau générale de personnes présentes en tennis.
Je regardait au dessus de moi, craignant de me ramasser une balle sur la tête puis je me rassurai, tant qu'il ne s'agissait pas d'un cognard, il n'y aurait jamais grand mal.
C'est là qu'un gamin a couru vers moi et m'as dit qu'il était intéresser même s'il ne savait pas de quoi il s'agissait, il aimait mes lunettes... Super, je vais donner à un gosse l'envie de jouer au tennis et je vous assure qu'il n'y aura rien de mieux... Ses parents me lançèrent un sourire gêné et rattrapèrent leur gamin pour l'emmener plus loin, ailleurs. Je ravalai ma bile en entendant "Ce doit être un fou, un de ces sang de bourbe...". Je remerciai toute puissance supérieur qui m'empêchant d'entendre la suite de leur parole, vous m'avez compris, le racisme anti-né moldu n'a jamais réellement disparu.

Je grognai, tous mes espoirs envolés, je m'enfilait le reste de ma guiness, voilà qui m'aiderait à jouer, je n'en doutais pas. Je vis Silice au loin et lui lançai de grand signe, elle ne m'avait pas l'air dans son assiette et je la laissai repartir non sans lui avoir piquer une de ses bouteille de vodka, j'avais une grande idée.
Je posais la bouteille à terre derrière mon magnifique panneau qui n'attirait pas la foule.Je vis mes amis de Richington me faire de grands signes du haut de leur balais, bientot il y aurait un match Richington - Kensington, les gars de la com' contre ceux de la politique et en tant que le meilleur batteur de l'université, je ne pourrai me défiler.
Je tournai toujours sur mon terrain alors que je vis quelqu'un lire mon tableau, visiblement perplexe. Celui-là, je ne le laisserai pas filer, no way !
En trottinant je revenais vers mon panneau pour me planter devant l'inconnu qui tentait déjà de filer. Je lui souris largement et compris, ce n'était pas un inconnu mais bien Nathan Unless. Moi j'avais eu la chance ou la malheur de ne jamais l'avoir eu comme directeur, il a débarqué l'année dernière alors que j'avais déjà décroché mes ASPICS.
Une impression de froid se répandu dans ma poitrine, non, une impression de froid se répandit sur ma poitrine et je baissait les yeux sur mon torse. Mes magnifique pectoraux étaient recouvert de glace. Mais vas-y balance moi de la glace dessus, je te dirai rien !
D'un coup de baguette je fis disparaître la glace et il ne resta que mon T-shirt violet sans la moindre tâche.

- Bonjour monsieur le directeur ! Vous êtes tenté par frapper quelques balles ? Non non... attendez, avant que vous ne répondiez, je vais vous confier quelque chose que je n'ai pas écrit sur ce panneau...

Je tendis un bras assuré vers mon panneau fait maison et continuai sans même le laisser respirer.

- Pour les majeurs, tous les 5 jeu assez corrects, il y aura des shoots de vodka, histoire de pimenter. Bien entendu, il s'agit là d'une initiation et chacun fait ce qu'il veut et ce qu'il... peut... Etes vous tenter par l'inconnu de ce nouveau sport ou préférez-vous la constance et la facilité d'un sport mille fois revu comme le quidditch ?

Je souris largement et m'éloignai d'un pas, le laissant réfléchir, je ne sais pas si le coup de la vodka passerait mais il ne fallait pas louper pareil chose, je pourrais même demander un stage à Poudlard... la com' du chateau avait carrément besoin d'être revu à la hausse surtout à l'étranger, des flyers, des plaquettes, des salons, je m'y voyais déjà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Unless
    King of the freaks

avatar

Masculin
Nombre de messages : 937
Age : 36

Feuille de personnage
Côté coeur:
Camp: Le bien
Niveau magique:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Dim 24 Oct - 20:42

Je regarde la boule de crème violette et verte qui dégouline doucement le long de son t-shirt lui aussi violet. Le propriétaire du T-shirt tire dessus pour voir l’ampleur des dégâts, sort sa baguette et fait disparaître la glace.
O_O
Il a fait disparaître ma glace ! Ma glace que j’ai payé 5 morilles ( faut savoir négocier dans la vie ) ! Serait-il fou ?! Déjà qu’il fait peur à montrer des dents comme ça, mais en plus il prive un pauvre homme de son pain quotidien ! Oh vil personnage, oh méchanceté incarnée, oh terrible seigneur du mal !

Je le regarde dans les lunettes de soleil, en me demandant comment il fait pour avoir des dents aussi blanche, quand il commence à me parler.
« monsieur le directeur » gaw ? c’est un de mes élèves ? Damnation, manquait plus que ça.
Il me pose une question, me coupe avant que j’ai eu ne serais-ce que le temps d’ouvrir la bouche.
Je l’écoute monologuer en croquant dans mon cône de glace désespérément vide.

On dirait un marchant dans un souk qui veut me vendre je ne sais quel brosse à récurer l’entre deux doigts de pieds.
Il montre son panneau ( toujours aussi laid ) de la main, en m’affirmant qu’il a omit d’y inscrire une info de taille. Maisouimaisoui, s’il avait quoi que ce soit de plus qui peut attirer les gens c’est sûr qu’il l’aurait marqué m’enfin.
Mon attention de redresse au mot Vodka.
*o*
Mais je dois faire preuve de décence, je dois être un exemple pour les jeunes.

- Drôle de façon de récompenser les joueurs…


Oh et puis au diable les jeunes :

- Je pense que seul le gagnant devrait y avoir droit.


Je lui adresse un grand sourire presque forcé. J’aime la compétition. Sa dernière phrase d’ailleurs me touche d’autant plus que je suis susceptible et vaniteux. En voila un qui a le sens des affaires.
Il recule légèrement, mais reste à proximité.

Je jette derrière moi ce qu’il reste de mon cornet de glace sans glace et demande :

- Bon, c’est quoi de teunnice ?


_________________
Please allow me to introduce myself
Im a man of wealth and taste
Pleased to meet you
Hope you guess my name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Ledder
Monsieur FREEDENT
avatar

Féminin
Nombre de messages : 320
Age : 24
Maison : Bonjour l'UNIVERSITE ou ce qui devrait y ressembler
Humeur : Heureux... toujours

Feuille de personnage
Côté coeur: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue... (ayeh vous avez la chanson dans la tête ?)
Camp:
Niveau magique:
72/100  (72/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Dim 24 Oct - 21:20

Mon cerveau s'emplissait doucement d'un nombre infini de possibilité pour redorer le blason de la grande école de Poudlard, joué sur l'aspect vieux jeu, omettant les désastre de ses dernières années qui ont fait baisser de manière impressionnante le nombre d'élèves qui y entre... Hum, Poudlard a un sacré potentiel, entre mes mains, elle redeviendrait l'école la plus en vu de la planète, on reviendrai dans l'esprit Cambridge et autre Oxford sans le moindre problème.
Nathan Unless, oh grand maître du désastre qu'est devenu Poudlard me regarde entre inamitié, dégoût, envie et doutes et moi j'aimerais bien partir dans un grand rire mais je suis certains que ça le ferait fuir.
Comment ça une drôle de façon de récompenser les joueurs ? De toute façon ma vodka ne sera pas épuisée... je ne pense pas qu'il touche cinq fois la balle. Et puis, ça devrait bien l'attirer ! Je crois que c'est ce que Silice m'avait dit une fois, je pensais qu'elle délirait mais elle disait que Nathan Unless aimait la vodka, sa vodka.
Mon hilarité intérieure s'accentua lorsqu'il prononça sa dernière phrase "seul le gagnant dévrait en boire"... Ayeh, soit il ne veut vraiment pas toucher à la vodka, soit il veut me saouler pour ensuite gagner... Ca revient un peu au même, il n'a aucune chance de gagner sans que je ne le laisse faire. Car soit, je ne suis plus number one du common wealth mais durant mes vacances d'été j'ai toujours passer quelques semaines à faire du tennis, une passion ne s'arrête pas comme ça, même lorsque l'on se découvre des pouvoirs, des amis et une nouvelle vie, c'est bien plus dur. Je me souviens le jour où Val et Sil était venu me voir faire un match, ils avaient trouvé ça assez lent, long et pas terrible comparé au quidditch, c'est sure mais ils étaient resté et ... s'étaient plus parlé qu'autre chose, le match n'avait pas franchement du les intéresser au fond.
Revenons à nos moutons.
Unless a vraiment l'air intéressé cette fois... mais je ne vois pas franchement comment je vais pouvoir le laisser gagner, ça se trouve il ne connait même pas les règles du sport. Mon soupçon se confirme bien rapidement, je me contins tout de même et attrapais une raquette que je lui lance. Je ne vérifiai même pas s'il la rattrapait et m'avançait vers mon terrain un peu daubé et humide, ça ferait bien l'affaire tout de même.
Je prenais trois balles que je fourrais dans les poche de mon bermuda. Comment expliquer ce qu'est le tennis en restant cool et sans le faire fuir. A ma grande satisfaction, Unless était une sorte d'attractions et quelques personnes regardait la scène sans réellement comprendre, comme si Obama se lançait dans un sport inconnu de tous sauf d'une minorité...

- Le tennis est un sport de raquette, je lui montrai la raquette, il suffit de frapper dans la balle avec et de toucher avec la balle le terrain adverse, je le regardais, me demandant si il comprenait un broc de ce que je racontait, et bien sur, il faut rattraper la balle. C'est un sport de rapidité, d'endurance mais aussi et surtout de précision. Je vais lancer la balle et vous essayerez de la rattraper... On ne tiens pas compte du terrain pour maintenant.

Je tenais la balle jaune fluo dans ma main, me demandant vraiment, à présent, pourquoi je faisait tout ça, pourquoi je n'étais pas tranquillement en train de frapper dans un cognard.Je fis rebondir la balle et tentais de faire une passe simple comme j'avais fait au camp, l'année dernière lorsque je coatchais des gosses de 6 ans. Oui et après tout, si Unless s'en sort, il serait très drôle de le voir complètement cramé avant le début de la soirée, beaucoup moins par contre qu'il me liquide ma bouteille de vodka pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Unless
    King of the freaks

avatar

Masculin
Nombre de messages : 937
Age : 36

Feuille de personnage
Côté coeur:
Camp: Le bien
Niveau magique:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Dim 24 Oct - 23:24

Hop hop hop motivé.
J’enlève ma chemise de mon pantalon et remonte les manches jusqu’au coude. Ouais, moi je fais du sport en chemise et j’assume ! J’ai toujours eu le pur style de toute manière. Tong, short, chemise, lunettes ray-ban. Et même fringué comme ça je vais tout déchirer. Eh ouais.

Il a du interpréter ma question comme une affirmation, parce qu’à part un grand sourire qui change pas de d’habitude il n’a pas de réaction.
Enfin si, il me tourne le dos et me lance un machin qui ressemble à une poêle mixée avec une passoire. Je m’y attendais pas, tente de l’attraper par reflexe, et on va dire que j’ai presque réussit.
J’attrape le bidule par le manche, le tourne dans tous les sens sans comprendre comment ça peut marcher. On dirait une baguette magique new wave avec le bout aplatit. Je secoue le machin, ça change rien, je le fais tourner dans mes mains, jongle une fois avec mais me loupe et la fait tomber par terre.
Deux trois badau qui regardaient la scène commence à se foutre de ma gueule. Je leur lance un regard noir et prend la suite du blond.
Une fois qu’on est sur ce que je suppose être un terrain, il se tourne vers moi et commence à m’expliquer le pourquoi du comment de la chose.

Frapper une balle, ouais easy, toucher le terrain adverse. C’est quoi son terrain ? Et le terrain adverse ? Rattraper la balle, rapidité, endurance, précision, toute mes qualités dit donc, parfais tout ça Cool

- ça marche !

Je me place en face de lui, il prend place plus loin derrière un filet blanc. Je plis les jambes, dans une pose de sportif. N’empêche il me perturbe son ustensile bizarre. Il faut sûrement le prendre par le manche ? Je lui jette un regard discret et empoigne ma raquette comme lui.
Je lui lance un regard défiant, accompagné d’un sourire.
Vas-y mon chou, j’suis prêt.
Je le vois jongler avec une balle jaune. Damn’ elle est fichtrement petite sa balle.
Il la lance en l’air et frappe dedant avec sa raquette. La balle fend les airs à une vitesse que je n’avais pas suspecté, passe à 2 centimètres de mon oreille et finis sa course contre un arbe derrière moi.
.____.

- …

C’est ça souris, cette fois ci je ne me laisserai plus surprendre.
Je le regarde droit dans les yeux, concentré, alors qu’il lance une deuxième balle. Cette fois ci je m’y attends et frappe un grand coup dans la petite balle jaune... Mais avec la tranche de la raquette, et finalement la balle tombe devant moi de manière assez pathétique.
...
Ah ça commence à énerver tout ça è_é et l'autre là qui jubile...
Troisième balle...


_________________
Please allow me to introduce myself
Im a man of wealth and taste
Pleased to meet you
Hope you guess my name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Ledder
Monsieur FREEDENT
avatar

Féminin
Nombre de messages : 320
Age : 24
Maison : Bonjour l'UNIVERSITE ou ce qui devrait y ressembler
Humeur : Heureux... toujours

Feuille de personnage
Côté coeur: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue... (ayeh vous avez la chanson dans la tête ?)
Camp:
Niveau magique:
72/100  (72/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Lun 25 Oct - 21:13

Ce type est timbré, je suis presque certains que toute ma vie, les gens qui m'entouraient pensait que c'était moi qui était taré toujours avec un large sourire digne d'un mec sorti d'une pub pour colgate et autre dentifrice en tout genre ou même pour hollywood chewing guuuuuuuum, sauf que je n'aime pas les chewing gum, les gens qui en mâche ont l'air de vache et franchement, ça gâche régulièrement le tout.
Revenons à nos moutons car oui, ici, ce'st lui le gars qui perd la boule, je ne sais même pas comment lui mettre dans le crane que je suis champion de tennis, il l'a sans doute lu... et vraisemblablement... il n'arrivera pas à me battre, ce qui me met dans une position aussi peu confortable que la sienne, c'est certain, je ne peux décemment le battre à plate couture, ni le laisser gagner quoi que la seconde proposition me parait bien meilleure et convenable, ici, on est censé s'amuser après tout.
Il se place, ne comprenant sans doute pas comment marche la raquette, j'aurais du lui expliquer mais franchement, je ne vois pas comment... ce n'est même pas une chose que l'on prévois pour les gosses, car tout le monde s'est déjà amusé à jouer de la guitare avec ou à frapper dans le vide comme un demeuré et à crier victoire sans pour autant avoir de balle ou d'adversaire, comment ça, non ?

Hum, je me place à une quinzaine de mètre de Nathan Unless et commence par lui lancer une balle lente et bien centrée, histoire de montrer que c'est un sport accessible à tous et qu'il n'y a pas de piège. Une inspiration, je frappe dans la balle qui arrive à une vitesse convenable à la limite de l'extrème lenteur à coté du directeur qui la loupe. Je hausse les sourcils puis attrape une seconde balle, après tout à quoi m'attendais.
Avec l’extrême patience de ceux qui ont l'habitude d’entraîner des gamins, je souris toujours autant et fait rebondir ma seconde balle. Je serais prêt à faire ça cinquante fois d'affilé, j'ai suis capable, Nathan... je pense qu'il péterai un câble avant par contre. Je frappe à nouveau une balle lente et facile. J'étouffe un rire en voyant la balle tomber devant les pieds du directeur... Je note néanmoins un progrès bien rapide.

Je prend ma troisième balle puis hausse les épaule et regarde autour de nous, il n'y a plus guère de monde mais bon, autant demander.

- Il serait plus juste que l'on s’entraîne auparavant et vous jouiez contre un débutant, aucune possibilité de triche et toujours la même... récompense.

Je regarde Nathan Unless, anxieux. Pas sur qu'il apprécie que je le rabaisse ainsi mais je n'aime pas truqué les jeux, après tout des personnes vont en taule pour ça parfois, bien sur... là, c'est différent. Je regarde autour de moi, guettant quelqu'un intéresser pour combattre Nathan Unless. Je m'approchais de l'un des hommes les plus important du Ruyaume Uni et d'après ce que l'on dit de Bulgarie et hoche la tête.

- Vous serez plus efficace si vous prenez la raquette à deux mains. Et... ne la tenez pas perpendiculaire au sol, ça rabattrai la balle à la parrallèle du sol et elle foncerai vers le filet, voyez... et vous perdriez. Donc le mieux, c'est... ainsi.

J'inclinai légèrement sa raquette, à 60 dégrés et le regardait pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Unless
    King of the freaks

avatar

Masculin
Nombre de messages : 937
Age : 36

Feuille de personnage
Côté coeur:
Camp: Le bien
Niveau magique:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Lun 25 Oct - 21:42

Arg @_____@ cesse de sourire comme ça imbécile, cesse de prendre cet air méprisant, cesse de me prendre en pitié, cesse, cesse, ou je t’étripe.
Oh oui, je vais lui arracher les dents une à une, et puis je lui ferrai avaler, et puis et puis… Il arrête de lancer des balles, et vient à ma rencontre. J’ai très envie de lui fracasser l’espèce de poêle trouée en plastique sur la tête mais je me retiens. Trop de public, et objectivement il n’a rien fait d’offusquant. Je suis vraiment trop mauvais joueur. Mais l’avantage avec moi c’est que je n’abandonne pas vite, plus j’échoue, plus ça me donne envie de réussir. Donc je resterai ici jusqu’à ce que j’arrive à quelque chose. Et en plus il m’a sacrément donné envie de Vodka l’autre là. Et puis j’ai aussi bien envie de lui chouraver ses lunettes, mais pour ça j’attendrais un peu.

Je me redresse et l’écoute parler.
Je garde un visage le plus neutre possible même si le désir de lui fracasser la raquette sur la tête ne m’a toujours pas quitté. Qu’on s’entraîne, bah ouais stupide macaque emplumé, j’ai jamais joué a ce sport de ma vie comment tu veux que j’y comprenne quelque chose si tu ne m’explique rien. Ah ces jeunes… Jouer contre un débutant… je lui adresse un graaaand sourire forcé. Toujours la même récompense. M’en fou d’la récompense, j’veux gagner.
Quoi que non en faite, mais bon si quand même.

Je ne réponds rien, mais cela ne semble pas le gêner, il se ballade pour … me trouver un adversaire ? Si mes yeux pouvaient lancer des éclaires, on ferrait déjà un barbecue avec son derrière.

Il revient pour me donner des conseils.
._____.

Je pose mes deux mains sur le manche, me met dans la même position que lui.
Ok’.
J’ai comprit le truc.

- D’accord. Et le but c’est simplement de renvoyer la balle ? Mouais mouais…


Continue de jouer contre moi, je vais finir par te démonter à ton propre jeu @___@. Au lycée j’étais batteur dans mon équipe de quidditch, suffit de retrouver ces reflexes semi-oublié et ça devrait aller non ? muhahahaha, je n’ai jamais cessé d’avoir 17 ans, souffre diablotin blond… sauf si tu me trouves un autre adversaire.

_________________
Please allow me to introduce myself
Im a man of wealth and taste
Pleased to meet you
Hope you guess my name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Ledder
Monsieur FREEDENT
avatar

Féminin
Nombre de messages : 320
Age : 24
Maison : Bonjour l'UNIVERSITE ou ce qui devrait y ressembler
Humeur : Heureux... toujours

Feuille de personnage
Côté coeur: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue... (ayeh vous avez la chanson dans la tête ?)
Camp:
Niveau magique:
72/100  (72/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Jeu 28 Oct - 19:39

Nathan Unless me regarde perplexe et une réflexion fuse dans ma tête, j'avais eu exactement la même avec son frangin, comment a-t-il réussi à se dégoter l'un des potes les plus intéressants de grande bretagne et des plus importants aussi, par la même occasion. Il doit cacher son jeu, un peu comme moi... derrière ma bonnomie, je suis parfois calculateur tel ce Machiavel sauf que c'est très rare pour moi et là... je sens que Mr Unless cache son jeu... quoi que j'en sais rien, j'espère, ouais, j'espère pour la futur de la nation, pour le futur des sorciers pour que tous les sorciers anglais ne soient pas trop stupides durant tout une génération.
Il me dit qu'il faut simplement taper dans la balle. Mais il a rien pigé, hein ? Je reste impassible un instant avec de me mettre à sourire et à la regarder patiemment, je n'ai jamais voulu être prof mais bon, après tout c'est marrant... si ça ne dure pas trop longtemps. Je garde espoir néanmoins, je devrais réussir à faire comprendre à cet homme d'au moins trente piges ce qu'est le tennis. Je respire un instant, réévaluant Nathan, le jaugeant rapidement... ce'st dire, il a une tête de winner...
Je ne perd pas confiance et le fixe avec plus de sérieux, pas la peine de lui donner l'impression qu'il a cinq ans, j'ai l'impression que ça ne va que l'énerver, or si je désire réellement une chose, c'est qu'il ne s'énerve pas, remarque, d'un coup, on aurait plus de spectateurs...

- C'est à peu près ça... il faut tout de même viser et mesurer sa force et si vous avez de l'énergie à revendre, et je ne doute pas que vous en ayez, il faut essayer de l'utiliser pour augmenter la vitesse de la balle.

Je hochai la tête puis me dis que tout ça était bien stupide, et lui donnais tous les trucs avant même qu'il ait réussi à frapper dans une balle... Ouais, je met la charrue avant les boeufs.
Je m'éloignai du directeur mais restai sur son terrain, histoire de faire quelques échanges... du moins, j'allais servir, il allait essayer de frapper dans la balle et quant à savoir où celle-ci irait, c'est autre chose... j'essayerai de la rattraper... ce serait toujours plus encourageant pour lui.
J'attrapai une nouvelle balle et l'envoyait avec la même lenteur et précision que les précédente non sans lui avoir envoyer un sourire encourageant au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Unless
    King of the freaks

avatar

Masculin
Nombre de messages : 937
Age : 36

Feuille de personnage
Côté coeur:
Camp: Le bien
Niveau magique:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Ven 29 Oct - 20:32

Il continue de sourire, mais différemment.
Je ne sais pas trop comment expliquer ça mais il m’est moins antipathique qu’avant. C’est peut-être parce que je me suis engagé dans son jeu et que par conséquent je suis obligé de passer du temps avec lui et que donc je m’adapte à mon nouvel environnement et tend à apprécier ce qui va devenir mon quotidien.
Mouais … ne poussons pas mémé dans les orties non plus.
Je croise son regard et y sent une touche de pitié.
@___@
Crève charogne, il est toujours aussi vil qu’avant.

- C'est à peu près ça... il faut tout de même viser et mesurer sa force et si vous avez de l'énergie à revendre, et je ne doute pas que vous en ayez, il faut essayer de l'utiliser pour augmenter la vitesse de la balle.


Je souris comme un automatisme.
Puis attend qu’il aille se placer, un peu plus loin de moi mais pas à la même distance qu’avant. Ouais, c’est ça ménage moi, mais ne t’attend pas à ce que je me retienne.
Je sais, je fais vachement peur quand je dis un truc comme ça hein u_u …
Je fais tourner le manche de ma raquette entre mes mains, un vieux tics de joueur de quidditch, pour mieux évaluer son poids et sa maniabilité.

Je me concentre pleinement sur la balle, suit son trajet des yeux, du moment où elle quitte la main de l’autre blond là, au moment où elle touche sa raquette, puis l’ellipse qu’elle parcourt dans les airs comme au ralentit… quoi le ralentit est inutile vu la vitesse du projectile.
Je lève ma raquette et frappe dans la balle de toutes mes forces, comme si c’était les fesse d’Opale.
Vlan !

Comme je suis droitier la balle part à gauche à grande vitesse et finis sa course sur le front d’un spectateur…
Mais quel imbécile celui là de se foutre ici !
Y a des gens j’vous jure.
Je regarde l’homme qui à chancelé sous le choc, la jeune personne qui l’accompagnait est accroupit à côté de lui et me lance un juron.
.___.

- Pardon…

Et zut, voila que le type se met à saigner.
Je me tourne vers le blondinet et lui lance un rapide :

- Attendez trente secondes.

Je laisse tomber ma raquette sur le sol, va voir le type qui saigne, sort ma baguette, prononce un sortilège médicale de base que tout bon professeur doit connaître et conseil à la jeune fille de quand même l’emmener voir un médecin. Le tout en 30 secondes chronos.
Je retourne à ma place, récupère ma raquette, et relève les yeux vers l’étudiant :

- Oui, d’accord, mesurer sa force, j’ai compris…

_________________
Please allow me to introduce myself
Im a man of wealth and taste
Pleased to meet you
Hope you guess my name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellie D. Laurens
7ème année Gryffondor
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Age : 23
Maison : Chez les poussins :P Pouffy :D
Emploi : Having fun everytime (:
Humeur : Bonne très souvent

Feuille de personnage
Côté coeur: *sourire*
Camp: Le bien
Niveau magique:
42/100  (42/100)

MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   Ven 13 Mai - 1:33

[Hum ... Désolé de répondre maintenant, mais vaut mieux tard que jamais :/ Mon rp n'est pas passionant j'avoue, mais désolé je suis un peu rouillée :p]


Le FISC. Contrairement à ce que certains moldus pourraient penser, ce mot n’a rien qui fasse peur au gens fortunés. Les Festival International des Sorciers du Connemara est un nom original pour désigner … UNE MEGA TEUF avec des sorciers du monde entier !! Une occasion en or de se casser de Poudlard tout en étant pas obligé d’informer les parents. Je souris en préparant ma valise. Il est bientôt temps de partir. Je partage ma tente avec Mike et d’autres gens. Je sais pas qui vont être mes compagnons de tente mais j’ai un don incontestable pour m’intégrer donc ce n’est pas ce qui m’effraie. J’ai tellement hâte d’y être !!!

1er jour – 18h

L’HORREUR !!! Je me suis retrouvée dans la même tente que Lone et Jédusor. Autant signer mon arrêt de mort tout de suite. Pouffy, sang mêlé en plus. G-E-N-I-A-L ! Il est 18 heures. J’ai pas envie de rentrer à ma tente. Mike est parti je sais pas où.

Heureusement que j’ai rencontré plein de gens. Même si les gens originaires de l’est de l’Europe sont difficilement approchables, les français sont adorables. J’ai rencontré un groupe de filles de Beauxbâtons qui m’ont montré toute sorte de tours. D’ailleurs, je crois que Julie m’avais invitée à rester dans leur tente ce soir. Parfait, j’ai un endroit où crècher. Parce que l’idée de revenir à ma tente ne me ravit pas vraiment.

2ème jour – 14h

Les filles sont parties je n’sais où et j’ai rien à faire. J’ai pas envie d’aller voir du Quidditch, on y est déjà allé ce matin. Je marche sans but et vois un panneau qui aurait même pu être vu par un aveugle tellement ses couleurs sont vives. Cours de Tennis, sport moldu. Gratuit blabla, 9 places. Hum. Apparement, il n’y a pas vraiment foule. Jédusor et Lone ont du faire un stand « Massacrez des moldus et ceux qui s’y rattachent : RDV au terrain de « Tennis » ». Je souris. J’ai rien d’autre à faire alors autant aller faire un tour là bas. En plus j’ai fais 1 an de tennis. Je connais des bases et me dérouiller ne me fera pas de mal.
J’arrive juste au bon moment pour voir un homme examiner sa raquette sous tous les angles. Je regarde l’homme et reconnais Unless bis. Non ? Sérieux ? Unless se met au tennis ? C’est pas ce genre de trucs qu’on verrait à Poudlard. Je m’assied dans l’herbe et regarde Unless prendre ce qui semble à la fois être une leçon … et une grosse raclée. Mais pour un novice, au moins il semble avoir saisi l’utilité d’une raquette. Certains seraient capables de prendre ça pour une sorte d’antenne pour recevoir la télé ou encore un tamis. Bref.

Je regarde Unless juste au moment ou celui-ci balance un boulet de canon dans la tête d’un spectateur. Je ne peux m’empêcher de pouffer. Le pauvre spectateur a le nez en mille morceaux. Au moins, ça a le mérite d’être distrayant.

- Waouw c’est ce qui s’appelle frapper fort ! Vous savez aller droit au but !

Gloups ! J’aurais peut être mieux fait de fermer ma grande bouche. Unless se retourne vers moi l’air pas franchement heureux. Hum. Vous croyez que le statut d’élève de Poudlard garantit une immunité face à la fureur d’un proviseur furax? Honnêtement, connaissant Unless, c’est vraiment pas dit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si on tentait un truc de moldu : Cours de Tennis. -Tout le monde !-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 ans après :: Hors Poudlard * :: FISC Festival International des Sorciers du Connemara -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit