AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Inutile - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Nathan Unless
    King of the freaks

avatar

Masculin
Nombre de messages : 937
Age : 36

Feuille de personnage
Côté coeur:
Camp: Le bien
Niveau magique:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Inutile - Libre   Mar 26 Avr - 13:27

J’apprécie Londres, ville accueillante et chaleureuse aux promenades diverses et aux touristes trop nombreux.
Je déteste l’Angleterre, cette nation mère de gens odieux et détestable.
J’aime mon appartement dont le bordel prononcé ne peut même pas se développer tranquillement à cause de la technicienne de surface qui continue envers et contre tout de s’éreinter à ranger le théâtre de mes énervements ponctuels.
Aujourd’hui il fait beau et je décide de me mettre au yoga. J’étais un homme calme et un homme calme je redeviendrai. Assis en tailleurs en face de la grande bais vitrée de mon salon je regarde droit devant moi sans me préoccuper de rien. Je dois parvenir à chasser toute pensée parasite de mon esprit.

Jade Patterson je te hais.
… Flûte loupé. Le dégagement de haine non maîtrisé accompagnant cette simple pensée à entraîné la destruction par explosion du pot de fleur le plus proche. Il venait de chine. Mamie ne sera pas contente mais qu’importe ça fait depuis la fausse mort de mon frère qu’elle n’a plus mit les pieds ici. Je suis presque certain qu’elle n’a aucun souvenir de la déco.
Ça fait quelques mois maintenant mais je sais que je ne suis pas près d’oublier ce qui s’est passé à noël. Quoi que … en faite un des inconvénients et que justement je n’en ai aucun souvenir. Johnny m’avait raconté le lendemain dans les grandes lignes ce que mon cerveau drogué avait préféré oublier, sauf que je le soupçonne de ne pas avoir été sobre du début jusqu’à la fin et donc ma confiance en son récit s’en est vu quelque peu altérée. Pas assez tout de même pour que je doutasse de la vérité générale de sa version.
Le bilan générale de cette soirée pouvait se résumer à : Jade Patterson est une garce, Helen a disparu de la surface de la terre, Stephen a démissionné et est parti, Ethan ne me parle plus, et j’ai perdu une grande partie de ma crédibilité.
Bon depuis j’ai fais les efforts nécessaire pour remédier aux deux derniers « problèmes ».
En ce qui concerne le départ inexpliqué d’Helen je suppose que j’ai du dépasser les bornes pendant la soirée, sauf que je ne m’en souviens pas. Le fait qu’elle parte ainsi, disparaissant du jour au lendemain sans que j’y sois préparé m’à touché et brisé bien plus que je ne l’aurai cru. Pour ne pas tomber dans une dépression que je ne pouvais pas vraiment me permettre de subir en vu de mes fonctions et de l’état déplorable de mon école j’ai tenté de prendre sur moi et ai concentré mon énergie à haïr ma secrétaire.
Ca à tellement bien marché que j’en suis venu à vouloir réellement sa mort.
Peut-être un jour deviendrai-je sage ? Aucune idée.
N’empêche je me sens mieux.
J’ai essayé d’abord de retrouver Helen pour tenter de m’expliquer, d’arranger les choses, je ne savais pas trop comment j’allais réagir en sa présence mais l’improvisation fait partit de mes points forts. Puis on m’a fait comprendre que si je n’exerçais pas mon métier avec professionnalisme je risquais de m’en mordre les doigts. J’ai eu une phase de gros n’importe quoi avant que je canalise ma colère contre Patterson.
Plusieurs personnes qui pour des raisons connues ou non ne m’apprécie pas beaucoup on profité de cette période de faiblesse pour tenter de profiter de moi. Du coup, cercle vicieux oblige, tout ceci à duré un petit moment.
Mais maintenant c’est le printemps. Les oiseaux chantent et le soleil brille quand il n’y a pas de nuage, je fais du yoga en kimono chez moi et je suis content.
D’ici quelque jour ce sera la fin des vacances et je vais revoir les têtes d’abrutis qui se disent étudiants à Poudlard, et cela me met presque en joie. J’en ai marre de voir ce canapé, ce gramophone, cette cuisine moche et ce tapis vert dégueu.
Certes, j’aurai eu les moyens de voir un autre paysage toute les vacances mais pas la motivation.

J’ai archivé dans un coin de mon esprit l’ex amour ( masculin ) de ma vie.
J’ai rangé à côté avec plus de difficulté l’ex amour ( féminin ) de ma vie.
Je ne me soucis plus de ma grand-mère qui ne me donne plus de nouvelles depuis pas mal de temps.
Mon frère est assez grand pour se débrouiller seul, et j’espère assez mature pour me demander de l’aide s’il en a besoin.
Mon neveu (officiel et plus ou moins sous ma garde) est dorénavant adulte et responsable.
Conclusion ?
Je suis un homme libre.
Ô que c’est agréable.
Toute une vie sociale à refaire. Enfin presque, il me reste mes collègues et mon meilleur pote. Walker est un homme immature, crétin, et sombrement niais certes, moi aussi d’ailleurs (sauf pour la niaiserie, mais j’ai d’autre qualités ), mais c’est pas grave, au moins je peux avoir confiance en lui. En plus nous partageons une haine commune pour l’être le plus détestable de cette terre. Si c’est pas mignon.
J’admire la fenêtre de l’autre côté de la rue en face de mon appartement toujours assis sur le sol en position du lotus. Derrière la vitre j’aperçois une femme blonde qui discute avec un homme en bleu de travail.
Tient. J’ai des nouveau voisins.

_________________
Please allow me to introduce myself
Im a man of wealth and taste
Pleased to meet you
Hope you guess my name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Inutile - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 ans après :: Hors Poudlard * :: Autres lieux * -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit