AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Confrontación - Nathan-el-falso y Lara -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Jordan Teavy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 236
Age : 25

Feuille de personnage
Côté coeur: Huuuuum... Toi , toi & Toi x]
Camp: Les deux
Niveau magique:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Confrontación - Nathan-el-falso y Lara -    Dim 5 Juin - 20:02

Les vacances au Maroc il s’en souviendrait probablement pendant un petit moment. Certes, Jordan appréciait assez l’aventure, affronter le danger ne lui faisait pas peur ( en théorie du moins ), il avait déjà affronté la mort ( ceci est une hyperbole ), voyagé illégalement ( suivant la décision de ses parents, lui-même ne comprenait pas grand-chose a cette époque ), etc…
Le dernier épisode de sa trépidante vie avait été de se retrouver contraint et forcé à se débrouiller pour survivre sans rien dans un pays inconnu.

Il n’avait pas prit la peine de récupérer la balle rose avec des canards qui lui avait servit de portoloin, il s’était dis que Lara ne lui en voudrait pas d’avoir égaré son « cadeau ».
Après mains efforts il avait finis par réussir à rentrer en Angleterre.

Il s’était reposé deux jours entiers, avait dû raconter ce qui s’était passé à son petit frère, à ses parents en revanche il inventa un rapide mensonge, de toute manières ils se fichaient assez de comment leurs fils occupaient leurs journées.
En cette matinée ensoleillée d’aout, il avait enfin le temps de s’occuper de quelque chose qui aurait peut-être dû être sa priorité absolu : à savoir, récupérer sa baguette magique.
En effet il l’avait laissé chez sa maîtresse quand celle-ci avait décidé que c’était fort divertissant de l’envoyer dans un pays exotique et instable (au niveau de la communauté magique en tout cas).

Il marchait dans les rues de Londres, se sentant que très légèrement sans défenses, s’il avait réussit à s’en sortir pendant plusieurs jours sans baguette au Maroc ce n’était pas ici qu’il commencerait à stresser.
Les mains dans les poches il parcourait ce chemin qu’il connaissait assez bien. Lara n’appréciait pas beaucoup de le voir débarquer à l’improviste, il le savait très bien, la première fois il l’avait sentit passer, mais en l’occurrence il estimait qu’il avait une très très bonne excuse. Et même s’il était incapable de lui en vouloir – parce qu’il se doutait bien que cela ne ferrait ni chaud ni froid à la jeune femme de savoir qu’il boudait – il n’avait pas particulièrement apprécié ces vacances improvisées.

Le jeune homme gravit les quelques marches qui le séparait de la porte d’entrée de chez Lara en se posant les questions inutiles d’usage, du style « Est ce qu’elle est là ? », « Comment j’explique pourquoi je suis là ? », mais étrangement il ne lui vint pas à l’esprit que peut-être elle avait de la compagnie, probablement parce que mystérieusement quand lui-même était chez elle, il n’y avait jamais personne d’autre ( oh que c’est bizarre ).
Debout sur le palier il toqua pour signaler sa présence et attendis, calme et sûr de lui.
De toute manière ce serait probablement l’elfe de maison qui viendrait lui ouvrir.

La porte s’ouvrit mais la créature de l’autre côté de son encadrement n’était pas vraiment celle a laquelle Jordan attendais.
Inconsciemment convaincu qu’il allait tomber sur un serviteur ( à savoir l’elfe de maison ), Jordan afficha une expression surprise et ne trouva rien de plus intelligent à dire que :

- Oh, bonjour, vous êtes le nouveau domestique ?

Ce qui était relativement inutile quand on a un elfe de maison, mais Jordan avait laissé échappé cette remarque sans faire exprès.
Sans laisser paraître une quelconque gêne, il jaugea rapidement son interlocuteur, et avait l'air niais aux yeux de jeune homme qui lui donnait 26 ans. Pas une minutes l'idée que ce type puisse être intime avec Lara ne lui traversa l'esprit.
Avant que l’autre n’ait pu répondre Jordan enchaîna :

- Est-ce que Lara est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Demonic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 297
Age : 23
Maison : 305 Allées des embrumes. Nan c'est pas vraiment chez moi mais tu peux m'y trouver si tu veux mourir tout de suite =D
Emploi : C'est un secret @_@ Tu vois la fille qui taggue "Les mangemorts recrutent" sur les murs? Ouais, ben c'est moi =D
Humeur : De bonne humeur, mais c'est loin d'être une bonne chose

Feuille de personnage
Côté coeur: Euh... Plus à gauche qu'à droite... nan?
Camp: Le mal
Niveau magique:
86/100  (86/100)

MessageSujet: Re: Confrontación - Nathan-el-falso y Lara -    Lun 30 Avr - 18:38

C'était une belle journée, dans le genre resplendissant. Du soleil irradiait une douce chaleur, modérée par la légère brise qui allait et venait dans le parc. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ou pas.
J'étais assise sur un banc dans le parc tout à côté de chez moi depuis une vingtaine de minutes. Je ne savais pas qu’il existait, avant aujourd’hui… Il faut dire que je ne sors jamais de ma rue, des fois je transplane même sans passer ma porte d‘entrée. Mais c’est une bonne trouvaille, en fin de compte. En partant j'ai dit à Nathan que j'allais acheter du pain. Il a dû trouver ça bizarre parce que je ne mange jamais de pain mais bon, il me fallait une excuse: j'avais juste envie d'être seule un instant et ça n’a pas été possible pendant les quinze jours précédents. Partout quelqu’un m’appelait et avec cette histoire de bouquin pour les mangemorts, je deviens folle. J’ai l’impression que notre quête est vaine mais pourtant je n’abandonnerai pour rien au monde. La solitude, c’est reposant, ça permet d’évacuer la fatigue et le stress.
Je jette un rapide coup d’œil à ma montre. Nathan va finir par s’inquiéter (ou pas). Mais il faut encore que j’achète le pain. Le problème c’est que, n’étant jamais sortie dans mon quartier du fait de mon profond manque d’intérêt pour celui-ci, je n’ai absolument aucune idée d’où se trouve la boulangerie la plus proche. Dommage. Mais ça me parait être une bonne excuse: « j’ai cherché la boulangerie pendant près d’une demie heure mais finalement, vraiment impossible de la trouver. Tant pis pour le pain », ceci avec un sourire et ça passe crème. Je me recompose un visage serein tout en marchant vers ma demeure. Je passe le petit portail, et arrivée à quelques pas de l‘entrée, je m’arrête, choquée.
Qu’est-ce que Jordan Teavy fiche devant chez moi? Il toque. Pitié, que Teleri ouvre, pas Nathan, pitié pitié pitié… Loupé. Je m’approche un peu plus et me cache derrière un buisson. Qu’est-ce qu’il va lui dire? Est-ce la première fois qu’ils se voient? Nathan le sait-il? Jordan m’était complètement sorti de la tête. Je pensais qu’il mettrait plus de temps à revenir du Maroc… J’entends la porte s’ouvrir et je retiens ma respiration. Que vont-ils se dire?

« Oh, bonjour, vous êtes le nouveau domestique ? »

J’écarquille les yeux et un immense sourire apparait sur mon visage. Il n’a pas osé… Ne pas rire, ne pas rire, ne pas rire… J’imagine la tête de Nathan. Et vlan, un bon coup dans son ego… C’est pour ça que je l’aime, Jordan. Mais après réflexion, ça n’a rien de drôle. Et quand je le réalise vraiment, mes traits se dérident d’un coup. Cette question est affreuse dans le sens où elle permet à Nathan d’émettre la supposition que Jordan ne vient pas ici pour la première fois et qu’il est même habitué à ce qu’un domestique lui ouvre. Mon Dieu, il me faut un mensonge, un prétexte… Qu’est-ce que Teavy pourrait bien être? Médecin? Je n’ai pas besoin de médicomage et de toute façon il est bien trop jeune pour en être un. Membre de ma famille? Non, trop délicat. Comme ses bras sont bien visibles, Nathan peut deviner qu’il n’est pas mangemort, même s’il est possible de masquer le tatouage avec quelques sorts… Il me faut une excuse.

« Est-ce que Lara est là? »

Il n’aurait (presque) pas pu faire pire. Lara. Il m’a appelée Lara devant lui. Nathan peut donc en déduire que je le connais bien, très bien même. Les autres ne m’appellent pas Lara. Ils ne m’appellent tout simplement d’aucune manière, ou alors ils évitent quand je peux les entendre. Peut être que derrière mon dos, tout le monde m’appelle par mon prénom, en fait… Mais j’en doute. Bref, le temps m’est compté, je dois faire fonctionner mes cellules grises au plus vite. Un ami? Une vieille connaissance? Tout ça, ce serait vraiment suspect… En même temps il y a de quoi. Bon. Naturel, il faut faire dans le naturel et ne surtout surtout pas les laisser seuls trop longtemps. Le problème c'est que je suis figée sur place, je n'arrive pas à bouger. Qu'est ce que je vais faire? Si Nathan apprend pour Jordan et moi, qu'est ce que je vais faire? En fait, la question est plutôt qu'est ce qu'il va faire. Moi à la limite, je subirai les dommages collatéraux. D'un côté, je ne sais pas encore si Nathan vaut la peine que je change mes habitudes pour lui. Après tout, ma relation avec Jordan est de longue date, avant que je ne sois avec Nath. Je jette un coup d'oeil à mon entrée. Il a déjà fait rentrer Jordan… Ou plutôt, à mon avis, Jordan est rentré sans se gêner et sans lui demander la permission.
Je veux y aller mais je ne peux pas, je ne suis pas habituée à ce genre de situation. D'habitude, je contrôle tout, je planifie tout et je sais gérer les imprévus grâce à mon immense vivacité d'esprit. Mais ici, il ne s'agit pas de s'infiltrer dans le ministère, de traquer des déserteurs, de soutirer des informations, de torturer un membre de l'Ordre ou d'éliminer des éléments perturbateurs. Il s'agit de mensonge, certes, mais pas du genre de mensonge auquel je suis habituée. Et il ne s'agit pas de mentir à n'importe qui ni à propos de n'importe quoi. En bref, je suis complètement perdue. Et j'ai horreur de ça. Mais le but est tout de même de virer Jordan au plus vite de chez moi. Il me faut un plan d'attaque. Si j'y vais et que je dis à Jordan de dégager cash, ce sera suspect, et en plus il faudra que j'explique ma conduite. Si je fais passer Jordan pour un fou, ce sera aussi suspect mais en plus Nathan aura la pointe de doute qui le torturera pour le reste du temps que durera notre relation. Pas bonne idée. Si je fais comme si j'avais pas vu Jordan depuis longtemps en disant "Heeey mon ami comment ça va depuis le temps?" à la limite ça peut passer... Et puis ça fait comme si je l'avais pas vu depuis une éternité, Nathan pourra supposer ce qu'il veut mais pas que je l'ai trompé pendant qu'on était ensemble... C'est vrai que je n'y avais jamais vraiment réfléchi mais en fait je l'ai trompé... Je me demande comment il le prendrait. Ca aussi, ça porterait un grand coup à son égo.
Je jette un coup d'oeil à ma montre, comme pour me rassurer, mais ce geste m'inquiète encore plus. Combien de temps les-ai-je laissés tout seuls? 5 minutes? 10? Ou plus? Qu'ont ils eu le temps de se dire? Se sont-ils même parlé? Bien sur que oui. Nathan aura forcément dit quelque chose. Décidément, il faut que je rentre. C'est absolument impératif si je veux... Je fronce les sourcils. Qu'est ce que je veux au juste? Qu'est ce que je cherche à faire? Pourquoi me donner tant de mal alors que je pourrais juste débarquer, expliquer la situation en toute honnêteté aux deux spécimens et m'en aller cueillir des ananas au Cameroun, sans personne. Je jette encore un regard à la porte d'entrée et reste là, toujours accroupie derrière mon buisson, immobile, inerte. Je sais. En fait, je ne veux pas y aller.

HRP: J'avais envie de rp quelque part alors j'ai cherché, puis j'suis tombée là dessus et comme Nathan a pas répondu et que j’étais inspirée, bah je réponds même si à mon avis, lui il répondra jamais… Mais rien n’est impossible =O
_________________

"Il n'est rien qui soit pour un homme plus infinie torture que ses propres pensées."
Join the dark side, we have cookies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Confrontación - Nathan-el-falso y Lara -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 ans après :: Hors Poudlard * :: Autres lieux * -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit