AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 « Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Peter Smith



Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 22
Maison : C'est un bien joli mot
Humeur : Illogique

Feuille de personnage
Côté coeur: L'illogique
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: « Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)   Jeu 26 Juil - 0:46

C’était le week end, j’avais fini pour la deuxième fois sans compter les six fois précédentes la lecture de mon livre préféré, à savoir L’arithmancie logique. Un livre passionnant qui ne parlait que de choses essentielles de la vie, comme de l’arithmancie, par exemple et contre toute attente. Et c’est à cause de ce livre que j’ai décidé, en ce Samedi matin, de me lancer dans le Yoga. Avant toute chose, j’avais bien sur analysé le sens profond, intime et oublié de ce cher mot. Yoga soit 375. Soit que des nombres impairs. Soit une certaine harmonie, bien que cette harmonie ne soit pas vraiment organisée le plus harmonieusement du monde du fait de la position du 7 en nombre intime. Si ça avait été une vraiment belle combinaison, alors le 7 aurait été en troisième position… Non en fait, ce mot était plus un paradoxe qu’autre chose. En soi, 7+5=12 et 1+2 font 3, jusque là pas de soucis. Mais en aucun cas 3+7 ne donnent 5, pas plus que 3+5 ne font 7. C’est ce que j’appelle les combinaisons incomplètes. Et étant un arithmancien de haut niveau qui se doit d’être respecté, je ne permettrais à personne, sur ma vie, de m’empêcher d’appeler de telles combinaisons de cette manière.
Quoiqu’il en soit, on ne peut pas changer une combinaison à moins de changer de nom, soit de transformer l’essence même du Yoga… Ce serait trop illogique. Ainsi, en ayant décidé de pratiquer le Yoga, je devais m’attendre à me trouver dans une atmosphère de plénitude, bien que ce soit ardu et que seuls les êtres brillants puissent maîtriser pleinement cet art. En apparence, le yoga ouvre de multiples portes et serait connu pour son instabilité. Que demander de plus?
Cependant, l’idée de pratiquer le yoga dans l’enceinte de l’école me révulsait. Je décidais donc de sortir et de me rendre quelque part au calme entre Pré-au-Lard et Poudlard. J’enfilais mon seul jogging et mon seul sweatshirt pour accomplir cet acte d’un genre nouveau. Peter Smith allait faire du Yoga. Noooon? Si. Le grand kangourou l’a poussé vers sa voie, il ne pourra échapper au Hasard. Personne ne le peut. Personne.
Sur ces pensées apocalyptiques, je laissais le château derrière moi, muni de mon manuel de Yoga, ma bouteille de thé et de ma fidèle paille orange. Après quelques pas, et ayant trouvé une petite clairière au milieu d’on ne sait trop quelle forêt, je décidais de me positionner comme je l’avais lu quelque part, c’est-à-dire les jambes écartées, pliées, les bras tendus à l’horizontale et le regard par-dessus ma main, vers l’horizon. Je prenais une inspiration et appuyais sur le pied vers lequel j’étais tourné. Ca s’appelait apparemment la position du guerrier. J’ignorais pourquoi, parce qu’ayant été guerrier dans l’un de mes nombreux rêves loufoques, je ne m’étais jamais tenu dans cette position insolite… Peut être que mon réveil a été causé par cette erreur de position… Bah. J’expirais et retrouvais une position normale. Je me rendis compte que j’avais encore mes pantoufles. Comme elles me gênaient, je décidais de les envoyer manger les broussailles plus loin, puis je cherchais dans les méandres sinueux de ma mémoire quelles autres positions j’avais étudié. Une me revint en tête. Elle s’appelait la posture de l’aigle, mais je n’étais pas très sûr de sa réalisation alors je décidais d’ouvrir mon manuel. Comme pour me rassurer, je lisais les instructions à voix haute.

« Asseyez-vous avec les jambes tendues devant vous. »

Je m’exécutais sans trop de difficultés. Quoiqu'en soi, la tournure de la phrase pouvait laisser un doute quant à la réalisation du geste. Il y avait plusieurs manières de s'asseoir les jambes tendues. J'en étais intimement convaincu

« Pliez les genoux, les pieds à plat sur le sol, puis faites glisser le pied gauche sous le genou droit vers la hanche droite. »

Il y avait beaucoup de gauche et de droite dans cette phrase. Je mis un petit moment pour comprendre, puis je fis ce qui était indiqué. La phrase d’après était pire encore.

« Pliez le genou droit sur la gauche, portant le pied droit à la hanche gauche. »

Je continuais la liste des indications et me retrouvais entremêlé dans un espèce de pétrin indénouable… J’étais piégé par mon propre corps, j’étais coincé dans un sac de torsions bizarres… Comme le corps humain est étrange. Je restais quelques secondes comme ceci encore, puis envisageais de changer de position avant de me rappeler que je ne pouvais pas. Pas très malin, Smithy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Ledder
Monsieur FREEDENT


Féminin
Nombre de messages : 320
Age : 24
Maison : Bonjour l'UNIVERSITE ou ce qui devrait y ressembler
Humeur : Heureux... toujours

Feuille de personnage
Côté coeur: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue... (ayeh vous avez la chanson dans la tête ?)
Camp:
Niveau magique:
72/100  (72/100)

MessageSujet: Re: « Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)   Dim 5 Aoû - 18:13

Josh... Je te hais... sérieusement. Tieeens Silice aussi.
Je serrai les dents l'espace d'un instant puis soupirai avant de shooter dans un caillou de sauter à cloche pied et des shooter dans un arbre... à présent mes deux pieds était endoloris et j'étais le seul spectateur de ce triste spectacle. Un nouveau regard sur ma montre m'indiqua que ça faisait seulement une heure vingt trois que j'attendais mes deux amis. Une patience rare. Pourtant Silice m'avait dit que c'était important, grande nouvelle à fêter ou je ne sais quoi... important... sans doute moins que... que quoi ?
Enervé et surtout plein d'énergie, j'attrapais une branche d'arbre puis une seconde qui se mit à... craquer sous mon poid... Ok. C'est une belle journée. Oui, une très belle journée. Je suis dans cette fichue campagne seul et je me demande si ça vaut encore la peine d'attendre.
Une voix très claire... sans doute celle de la raison- me dit que non, le mieux est de faire un petit footing histoire de se remettre en forme et puis retourner dans la capitale.

Quelques heures dans la campagne par ce beau week-end... pourquoi devrais-je m'en plaindre. Je souris bon gré mal gré. Les moments seuls se faisait rare, entre mon appart sans arrêt squatter par mes amis, mon stage me prenant trois quarts de mon temps, mes quelques virées avec Khlo et Théo qui passait le plus clair de ses vacances chez moi. Je n'ai pas pris le temps de réfléchir par moi-même depuis un bon bout de temps... une éternité à vrai dire mais ça ne me manquait pas vraiment. J'aime la compagnie et là... alors que j'avance dans cette endroit où la probabilité de croiser quelqu'un est plus que faible... je n'au qu'une envie : croiser quelqu'un.

Comme si Merlin était avec moi. J'entendis quelqu'un se mettre à parler... tout seul. Une voix que je reconnaîtrais parmi un tas d'autre et qui déclencha aussitôt mon hilarité. Ce bon vieux Smith était encore en train de se parler tout seul. Je fis mon possible pour rire en silence tout en approchant de la source du bruit. Smith avait été l'un des professeurs qui m'avait le plus plu... non pas que je sois un excellent élève en arithmancie... loin de là, c'était d'ailleurs une des rares matières où je n'excellais malheureusement pas mais j'ai tout de même la fierté d'avoir eu mes ASPICS avec une bonne mention... EE si je me souviens bien. Et Smith était ce prof qui avait l'art d'énerver les rares élèves présents dans son cours mais il me donnait, toujours, à moi... le pêche.
Ainsi, lorsque je le vis au milieu d'une petite clairière tout à fait bloquer par ses propres membres, j'eus à la fois une grande peine et un bonheur énorme d'ainsi le revoir.

- Quelle est la probabilité... monsieur... que moi, un ancien élève habitant à des centaine de kilomètres d'ici tombe sur vous juste à temps pour rire et vous aider. Sept car il y a 7 jours dans une semaine par quatre parce que quatre c'est un joli nombre ce qui fait 28 divisé par 11 pour le nombre de lignes de métro de Londres et le tout sur... sur combien, monsieur ?

Mon sourire s'élargit, je m'attendais à ce qu'il débit un de ces longs monologues (j'étais le seul à réussir à les prendre en notes) bourrés de chiffre mais avant... il fallait qu'il puisse respirer et me voir. J'attrapai donc son pied pour le remettre à un endroit plus... prévu à cet effet et jetais un coup d'oeil sur le livre ouvert dans l'herbe... Yoga... Et bien Smith, ce n'est peut-être as le sport qui vous convient le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Smith



Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 22
Maison : C'est un bien joli mot
Humeur : Illogique

Feuille de personnage
Côté coeur: L'illogique
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)   Dim 5 Aoû - 19:38

Je me retournais d’un coup par la pensée. Malheureusement, penser avec les yeux ne m’était pas autorisé. Quand je serais mort, peut être… Qui sait. Était-ce moi? Ou avais-je bien entendu cette voix dans mon dos? Je fronçais les sourcils et avant que j’aie pu crier à mon interlocuteur « Identifiez vous, démon! @_@ » je me retrouvais décoincé et dans la capacité de bouger. Oh miracle! Ce démon fait donc partie des moutons. Un démon mouton. J’aime beaucoup cette espèce de personnes, très sympathique… Mais je n’en revenais toujours pas que Sebastien Ledder soit un démon mouton. Le grand kangourou l’a inspiré, il est sauvé! Enfin… Il n’a toujours rien compris aux nombres, d’après sa tirade… Non, vraiment c’est pas comme ça que ça marche.

« Sebastien Ledder! Quel hasard, ou plutôt quelle volonté du Hasard! Si je puis me permettre, ta probabilité est totalement caduque puisque les lignes de métros n’indiquent en rien la position des planètes voulu par le Kangourou à cet instant précis. Par contre, vu qu’elles sont au nombre de 8 à ce jour, mais si l’on prend en compte l’immensité de la création (plus Pluton, qui est à mon sens, une erreur plus qu’autre chose)… La probabilité est en effet infime (sauf si on admet qu’il n’existe que les planètes de notre système solaire dans tout l’univers, auquel cas la probabilité est de 28/8, ce qui est impossible, donc il y a une erreur, donc il faudrait recommencer, donc je devrais le faire, mais j’aime pas les probabilités, donc je ne le ferai pas.). Ceci n’a d’ailleurs -je le précise- aucun rapport avec cette vulgaire matière qu’est l’astronomie, ce serait complètement… Illogique. Bref, au nom de mes futures courbatures qui n’auront pas lieu grâce à ta divine intervention, je te remercie. »

J’époussetais mon jogging, ayant repris une position de base. Je jetais un coup d’œil à mon livre en secouant la tête.

« J’aurais dû le prévoir. C’était marqué dans son nom. Le Yoga n’est fait que pour les être brillants -non pas que je ne sois pas brillant, je suis brillant- mais les êtres brillants dans l’alignement de l’âme du corps et de l’esprit, c’est dans le 3… J’ai l’esprit et l’âme, il doit me manquer le corps. C’est à cause du 1... Quoique ca aurait du être un deux… Bon, alors allons dans la modestie, seul mon esprit doit être brillant. Enfin, le Yoga ne me sera jamais accessible, c’est comme ça, on n’y peut rien changer. Je préfère le thé. »

Je relevais les yeux vers Sebastien Ledder avec un immense sourire. Bizarrement, je n’étais pas énervé de le revoir, peut être parce qu’au fond il avait été l’un de mes élèves… Et surtout le moins pire de mes élèves. Je frappais dans mes mains et lui demandais, soudain envahit par une curiosité irrépressible, insatiable et enthousiasmante:

« Et toi? Qu’es tu devenu? Il faut dire que j’avais de bons espoirs pour toi en arithmancie, -je veux dire, 734 est une combinaison tout à fait splendide, maaagnifique… Mais il aurait fallu que tu t’évanouisses pour réveiller le génie qui sommeille au fond de toi. D’ailleurs, t’es tu déjà évanoui? »

C’était une excellente question. Ah Smith, tu es le meilleur pour poser des questions, vraiment j'admire ta stupide perspicacité qui ne te sert qu'en de rares occasions mais dont tu ne fais jamais usage. Merci Peter, je suis touché. S’était-il déjà évanoui? Si oui, c’était trop tard, si non, c’était trop tôt, il n’y avait pas d’alternatives. Ainsi était la cruelle volonté des koalas, ces vils vauriens, rivaux des vaillants vainqueurs que sont les kangourous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Ledder
Monsieur FREEDENT


Féminin
Nombre de messages : 320
Age : 24
Maison : Bonjour l'UNIVERSITE ou ce qui devrait y ressembler
Humeur : Heureux... toujours

Feuille de personnage
Côté coeur: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue... (ayeh vous avez la chanson dans la tête ?)
Camp:
Niveau magique:
72/100  (72/100)

MessageSujet: Re: « Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)   Ven 17 Aoû - 20:14

Froncer les sourcils et sourire, c'est tout ce qu'on peut faire devant le charabia de Smith ! Voilà tout. Car lorsque Mr Smith se lâche, on a beau avoir lu 184,65 livres sur l'arythmancie et suivi ses cours pendant des années. On ne peut pas comprendre. Ca doit être physiquement impossible pour un être humain. Et pourtant croyez-moi j'ai essayé de le comprendre à de trèèès nombreuses reprises. En vain.

- ...Illogique. Bref, au nom de mes futures courbatures qui n’auront pas lieu grâce à ta divine intervention, je te remercie.

Aaaah je me souviens de ces cours où nous comptions le nombre de fois où il dirait "Illogique". Hochant la tête, j'accepte son remerciement. Ce fut un plaisir !

- J’aurais dû le prévoir. C’était marqué dans son nom. Le Yoga n’est fait que pour les être brillants -non pas que je ne sois pas brillant, je suis brillant- mais les êtres brillants dans l’alignement de l’âme du corps et de l’esprit, c’est dans le 3… J’ai l’esprit et l’âme, il doit me manquer le corps. C’est à cause du 1... Quoique ca aurait du être un deux… Bon, alors allons dans la modestie, seul mon esprit doit être brillant. Enfin, le Yoga ne me sera jamais accessible, c’est comme ça, on n’y peut rien changer. Je préfère le thé.

Impossible de me contrôler, il y a des limites à ne pas dépasser. Ce type a bien plus d'humour qu'il ne peut l'imaginer... Je me met donc à rire attendant le moment où il arrêtera de parler pour peut-être en placer une... Oui, je suis optimiste. Il arrive très rarement à Smith d'arrêter de parler ou seulement lorsqu'il attend une réponse (et généralement, on ne lui donne pas la réponse qu'il attend). Ah comme j'aimerais être legilimance juste maintenant pour comprendre comment marche le cerveau de cet étrange être... ça doit être merveilleux d'intelligence et d'illogique.

- Et toi? Qu’es tu devenu? Il faut dire que j’avais de bons espoirs pour toi en arithmancie, -je veux dire, 734 est une combinaison tout à fait splendide, maaagnifique… Mais il aurait fallu que tu t’évanouisses pour réveiller le génie qui sommeille au fond de toi. D’ailleurs, t’es tu déjà évanoui?

Je souris largement... Ca y est, on en vient aux questions... Il va falloir être intelligent Seb, impressionne-le ! Sa dernière question me déstabilise un peu et je farfouille dans mon cerveau pour trouver.

- Je suis en étude de communication et je me spécialise dans les relations entre sorciers et moldus ce qui est assez facile pour moi puisque je suis de famille moldue et on sous-estime vraiment le nombre de moldus qui sont au courant de notre existence... famille de sorciers, amis, cracmols... etc... Quant à savoir si je me suis déjà évanoui si je dis "à moitié" ça compte ? Parce que professeur Smith, tout n'est pas tout blanc ou tout noir et j'ai déjà fait un malaise mais pas je savais toujours où j'habitais si vous voyez ce que je veux dire.

"Si vous voyez ce que je veux dire", le genre de phrase à ne surtout pas balancer à Smith qui ne comprend pas comment le reste de l'humanité peut bien réfléchir. Je me demande comment sont les autres experts dans sa matière... Peut-être qu'ils font tous partis d'une espèce hybride à la notre en tout point semblable au sorcier mais qui ne réfléchit pas de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Smith



Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 22
Maison : C'est un bien joli mot
Humeur : Illogique

Feuille de personnage
Côté coeur: L'illogique
Camp: Les deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)   Dim 9 Sep - 16:48

Après avoir ri brillament pour une raison que j'ignorais, Sebastien Ledder répondit à la question que je lui avais adressée.

Je suis en étude de communication et je me spécialise dans les relations entre sorciers et moldus ce qui est assez facile pour moi puisque je suis de famille moldue et on sous-estime vraiment le nombre de moldus qui sont au courant de notre existence... famille de sorciers, amis, cracmols... etc... Quant à savoir si je me suis déjà évanoui si je dis "à moitié" ça compte ? Parce que professeur Smith, tout n'est pas tout blanc ou tout noir et j'ai déjà fait un malaise mais pas je savais toujours où j'habitais si vous voyez ce que je veux dire.

Je fronçais les sourcils. Non par rapport à son orientation qui s'avérait être des plus intéressantes en dehors du fait que l'arithmancie n'avait rien à voir là dedans, mais surtout par rapport à son évanouissement... A moitié? Comment peut-on s'évanouir à moitié? Il avait donc deux définitions du verbe s'évanouir? Voilà qui était très intéressant. Je l'écoutais parler avec intérêt. La première définition qu'il me livra était la mienne: tomber dans les pommes, perdre connaissance. Pour moi, il s'était donc déjà évanoui. Quant à la deuxième elle me parut confuse de bout en bout. Je plissais les yeux et relevais un sourcil à sa dernière question. Cela était des plus illogiques. Je fis mine de réfléchir un moment avant de me rendre compte que cela ne servait strictement à rien. Alors je déclarai tout en me frottant le menton:

Eh bien tout ceci est vraiment déconcertant. Vois-tu, je ne vois pas comment on peut voir quelque chose qui est dit. Même ma phrase n'a aucun sens, absolument illogique. Le langage est une chose des plus étranges, personne n'arrive à le percevoir, c'est absolument fascinant. Ceci dit, tu t'es déjà évanoui et cela m'intéresse... Te rappelles-tu des circonstances? Parce que tout ceci a un lien! C'est pour ça que je passe la première heure du premier cours d'arithmancie à l'infirmerie, pour voir lequel de mes élèves sera vraiment doué... Malheureusement, dans toute ma carrière, personne ne s'est jamais évanoui en ouvrant un livre d'arithmancie. Je commence à désespérer d'être le seul cas que l'existence terrestre ait jamais connu, c'est très dur de se dire de telles choses.

Je hochais la tête pensif et ma main se déplaça de mon menton à mon oreille. Les kangourous en avaient décidé ainsi, je ne pouvais pas échapper à la destinée qui m'était tracée. J'étais l'Exception, visiblement... Enfin peut être pas, j'avais encore un espoir de trouver un genre quelqu'un d'aussi rationnel que moi. Mes idées se bousculèrent et je me souvins que Sebastien me regardait. Sans lui laisser le temps de dire quoique ce soit je repris avec un sourire, heureux d'avoir réussi à trouver mes mots.

Mais là n'est pas la question. La question est- ou plutôt les questions sont: Comment, où, quand, pourquoi t'es-tu évanoui? Si ce n'est pas trop indiscret -je ne révèlerai ces informations à aucune forme vivante, si cela peut te rassurer. C'est de la curiosité personnelle à titre instructif.

Un évanouissement n'est jamais quelque chose de banal. Même la combinaison numérologique du mot ne pouvait tout simplement pas être simple... Bien que je ne l'aie jamais étudiée... Il faudrait vraiment que je le fasse, c'était une lacune absolument terriblement vivifiante et déraisonnée à la fois. Ca me rendait fou. Mais l'heure n'était pas à l'anayse de ce cher mot. Plutôt qu'un mot, j'avais un être pensant devant moi, ce qui était normalement plus intéressant que n'importe quelle combinaison, sauf la combinaison associée à l'être en question. En effet, je pouvais faire le lien entre Sebastien Ledder et ce que je savais de lui par l'arithmancie, et rien ne pourrait plus ravir un arithmancien que de comprendre mieux les chiffres grâce aux êtres eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça. » Seb (libre?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 ans après :: Hors Poudlard * :: Autres lieux * -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit