AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 It's getting dark in here. ~ BM.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Lindsay Andrews
Sensless Bitch.


Féminin
Nombre de messages : 1559
Age : 23
Maison : Ex-Serpentard
Emploi : Ombre à plein temps.
Humeur : Machiavélique, dévastatrice.

Feuille de personnage
Côté coeur: Encore une question du genre et je t'arraches le coeur de mes propres dents, compris?
Camp: Les deux
Niveau magique:
78/100  (78/100)

MessageSujet: It's getting dark in here. ~ BM.   Mer 20 Mar - 1:12

    Il est 8 heures pétantes sur l'horloge du salon, j'ai un rendez-vous. Je me suis vêtue d'un pantalon et d'un chemisier noirs. Pour être plus discrète... D'un coup de baguette, mes cheveux se colorent de la même couleur que mes vêtements. Je serai plus discrète ainsi et pourrai me fondre facilement dans la masse. Le miteux endroit où j'ai rendez-vous est extrêmement sombre et triste, une tâche noire sur fond noir ne se remarquera même pas. J'enfile ma cape noire, et passe la capuche sur ma tête. Où vais-je ? Dans ce bar perdu au beau milieu du quartier le plus dangereux de Londres. Pourquoi ? Pour aller au rendez-vous que j'ai donné à un inconnu ayant des informations qui pourraient m'intéresser. Toute l'organisation est à sa recherche et je serai celle qui le trouverai. Je me moque de ce qu'il a fait pour que sa tête soit mise à prix, moi, je veux uniquement la récompense. Après tout, c'est ainsi que je m'en sors ces derniers temps, je traque, je chasse et je rends des comptes. Et tout ça, je le fais seule. J'ai coupé les ponts avec beaucoup de mes anciens amis, ils ne me reconnaîtraient pas de toute manière, j'ai trop changé. Mon visage est creusé par des cernes, je suis constamment en déplacement et mon visage est d'une pâleur presque effrayante. Je ne sais pas depuis combien de temps je n'ai pas vu le soleil. Je ne sais pas depuis combien de temps je n'ai pas souri à quelqu'un. Je me suis habituée au personnage que je prétends être. Cheveux sombres, vêtements sombres, idées sombres. Ce sont là les seules expressions qui peuvent me qualifier. Même Jordan je ne lui ai pas parlé depuis quelques jours, j'étais en déplacement.. Mais tout va bientôt se terminer, je vais trouver la personne que je traque depuis tout ce temps, si mon indic' me donne les bonnes informations bien évidemment. Si ce n'est pas le cas... Il rejoindra la dizaine d'autres indic's m'ayant donné de fausses informations dans la manche. Je n'ai aucune idée de combien de personnes j'ai déjà liquidée dans un élan de colère. Je n'en ai plus rien à faire. Je dois trouver cette personne, je dois la rayer de la terre, et ce le plus vite possible. "Pourquoi ?" Me demanderez-vous. Vous n'en saurez rien, il s'agit là de choses qui vous dépassent tous. Et je n'ai guère envie de m'expliquer. Je regarde alors à nouveau l'horloge et hésite. Quel moyen de transport ? Cheminée ? Balai ? Transplanage ? Non, aucun de ceux là. J'attrape finalement mon semblant de "sac à main" moldu, et quitte le manoir. D'un coup de baguette, toutes les protections de la demeure s'activent. Je ne sais pas quand j'y retournerai. À vrai dire, je ne sais pas si j'y retournerai. J'ai besoin de changement... Je marche dehors, il fait relativement frais mais le ciel est dégagé. Je croise deux ou trois groupes de personnes, âgées pour la plupart. C'est en les regardant que je me dis que j'aimerai énormément être à leur place. Eux, ils ne savent rien des dangers qu'il y a dans le monde. Eux, on peut leur faire oublier n'importe quoi, leur vie continuera son cours. Nous, on sait qu'il y a dans ce monde d'innombrables dangers qui nous guettent. Nous sorciers, savons qu'il y a bien plus de conflits sur notre planète que ne le pensent ces imbéciles moldus. Ils ont la vie tellement facile. Ils vont à l'école, apprennent de l'histoire, des mathématiques et autres matières totalement loufoques, puis trouvent un travail, une femme et meurent. Nous sorciers, notre vie est compliquée, on a beaucoup plus de choses à savoir ainsi que de choix à faire qu'eux, stupides fornicateurs. Moi, j'ai fait mon choix. Il n'est pas forcément celui que d'autres auraient fait, mais je sais que certains de mes amis ont fait le même. Seulement ces derniers n'ont pas décidé également de rejoindre les STAG. Cette organisation secrète, j'en ai découvert l'existence par hasard, en m'infiltrant chez un de ces enfoirés de mangemorts qui était traqué par les STAG. Lorsqu'on rejoint les STAG, on ne cherche plus à comprendre : on liquide et on récupère l'argent. J'ai déjà amassé des millions de gallions grâce à cette organisation, et je ne regrette rien. Enfin si, je regrette peut-être ma "dépersonnalisation". Je regrette peut-être d'être devenue un monstre aux idées noires. Je n'en ai même pas parlé à la personne la plus importante à mes yeux, je ne sais pas pourquoi, sûrement par peur d'être jugée, puisque j'ai toujours mon coeur... Je devrai lui écrire d'ailleurs, avant d'aller à mon rendez-vous. De toute manière, j'ai rendez-vous avec un français et ces foutus glandus ne sont jamais à l'heure, autant passer par chez ma soeur afin de lui emprunter son hibou un instant. Je transplane alors chez Jade qui n'est pas chez elle. Ce qui m'arrange, je n'avais pas vraiment envie de m'expliquer avec elle tout de suite. J'attrape alors un parchemin et gratte un petit mot sur le papier :

    « Jordan,
    Je te donne rendez-vous dans le restaurant "La fourchette dorée" du chemin de traverse, demain 20h.
    Lindsay.
    »

    Une fois ces paroles écrites, j'attache le mot à la patte du hibou de ma soeur et l'envoie par la fenêtre. Je tranplane alors à nouveau dans la rue où j'ai rendez vous. La montre que j'ai autour du cou m'indique 8h52. J'ai suffisemment rôdé, l'heure du rendez-vous est proche et le vieux bar miteux se trouve devant moi. Je suis à présent dans l'allée des embrumes, devant un bar qui se nomme "L'antre de l'Ogre". Je me demande pourquoi ils ont appelé l'endroit ainsi. Peut-être parce que le barman a un physique s'apparantant à celui d'un ogre, qui sait ? J'ouvre la porte et entre. L'odeur qui plane ici est relativement désagréable. Le bar est remplis d'hommes. Aucune femme décente ne voudrait mettre les pieds ici. Heureusement que je n'en suis pas une. Je regarde alors autour de moi, et vois la personne à qui j'avais donné rendez-vous. Je m'approche alors de cette personne et sans même me présenter, je plonge dans le vif du sujet, je demande immédiatement les informations dont j'avais besoin, à quoi bon tourner autour du pot ? Après une heure de discussion productive, je quitte le bar avec un trousseau de clés et des informations essentielles. Sans même remercier mon interlocuteur, je me lève, hoche la tête, et quitte le bâtiment. L'allée des embrumes est un endroit bien lugubre, je n'aime pas vraiment m'y balader seule, et encore moins avec des objets de valeur sur moi. Alors que je marche dans la rue, un énorme bâtiment se dessine devant moi : Gringotts. J'en profite pour y faire un tour, et récupérer une centaine de gallions de mon compte. C'est toujours extrêmement long, une visite dans cette foutue banque. J'ai presque l'impression que les moldus sont mieux organisés, mais bon, il est vrai que cette banque est bien protégée au moins, on ne peut leur retirer ça. Alors que les moldus, n'importe quel sorcier pourrait leur voler leur argent. Enfin, trève de hors sujet, ça doit faire quelques minutes que je suis devant cet espèce de gobelin qui m'a posé plusieurs questions auxquelles je n'ai pas répondu. Je m'empresse donc de l'informer sur ce dont il avait besoin avant de m'accompagner au chariot afin de me conduire à ma réserve d'argent. J'y récupère des gallions, puis quitte cet endroit. Prochaine destination : Pré au Lard. Un coup de transplanage et je me trouve devant les trois balais. Tiens.. Pourquoi ne pas m'y arrêter boire un verre ? Une petite bièraubeurre ne me ferait pas de mal je pense. Alors que je m'apprête à faire un pas en avant, quelqu'un me percute dans l'épaule. Je me tourne alors en dégainant ma baguette que je colle sous le menton de la personne qui m'est rentrée dedans et lui dis d'une voix sèche avant même qu'elle n'ait pu broncher mot :

    « J'ai tué pour moins que ça, tu as de la chance petite, qu'un éclair vert n'a pas jailli de ma baguette aussitôt que je me suis tournée. Tu as de la chance que je suis de bonne humeur aujourd'hui. Mais ne t'avise pas à recommencer un jour. »

    Je suis assez fière de moi, mon premier but était de lui faire peur. Et il est vrai que, encapuchonnée, pâle et cernée comme je suis, j'ai tendance à légèrement faire peur... Et ma voix ne tremble jamais. J'ai déjà réussi à faire pleurer un homme en le torturant seulement par la parole. En fait, je suis juste ignoble comme fille, mais ça me plaît bien. J'ai beaucoup changé depuis ma sortie de Poudlard, bon nombre de mes amis ne me reconnaîtraient pas. Je regarde alors cette fille de la tête au pied. Elle doit être à Poudlard.. Seulement je ne sais pas si actuellement c'est les vacances ou non. J'ai perdu la notion du temps depuis bien longtemps, et je ne me souviens même pas de quel jour nous sommes. Si ça se trouve, cette gamine n'est même pas censée être là. Enfin, je dis gamine alors que je n'ai moi-même que 20 ans. Si ça se trouve elle n'a que trois ans de moins que moi. Je suis un peu prétentieuse tout de même... Il faudrait que je me reprenne, que je revois Hanna, Elynn, Elisa et Jordan.. Il faut vraiment que je me sociabilise à nouveau, parce que ça ne va plus, je ne me reconnais pas. Même revoir Scorpius me ferait plaisir, ce garçon a toujours réussi à me faire réfléchir... Je regarde alors la jeune fille, dans quelle maison est-elle ? Qu'a-t-elle connu dans sa vie avant d'en arriver là, tout de suite ? Est-ce qu'elle sait elle, à quelle point le monde est moche aujourd'hui ? Est-elle au courant qu'à partir d'aujourd'hui et jusqu'à la fin de ses jours, la vie sera un combat ? Il faut sans cesse se battre pour obtenir ce que l'on veut, se battre pour s'en sortir, se battre pour survivre. Alors petite, tu le sais ça..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

It's getting dark in here. ~ BM.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 ans après :: Hors Poudlard * :: Pré-au-lard * :: Les Trois Balais -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit