AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 [HOT] Rentrée de soirée, alcool et table de salon... Mais c'est quoi ce mélange nom de dieu... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Sye Dayma



Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 27
Maison : Serdaigle
Emploi : Directeur de la maison de Serdaigle. C'est déjà suffisamment fatiguant comme ça, sérieusement.
Humeur : Réveillé après un long sommeil. Car n'est pas mort ce qui a jamais dort...

Feuille de personnage
Côté coeur:
Camp: Aucun des deux
Niveau magique:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [HOT] Rentrée de soirée, alcool et table de salon... Mais c'est quoi ce mélange nom de dieu... ?   Mar 7 Juin - 20:37

Elynn, dans mon salon, pas nue mais relativement déshabillée… Bon. Comment on en est arrivé là. Comment on en est arrivé là… Voyons… On était sorti boire un coup. Ou plusieurs. Plusieurs. Nombreux. La note a été pour moi. Oui, nombreux, je confirme. J’ai tourné à la vodka, je tourne rarement à autres choses. Elle a tapé du whisky à la bièreaubeurre… On est sorti du bar. Jusque là, je m’en rappelle sans trop de soucis. Pas possible de rentrer à Poudlard. Elle est pas ivre… Enfin, si, elle est ivre, ivrement joyeuse. Et en sous vêtement ou pas loin. Dans mon salon. On est sorti, je lui ai proposé ma chambre d’ami. Simon est chez ses grands parents. Ouais… Ça, je vois bien encore…

« Sye… Arrête de te perdre dans tes pensées, je suis là... »

Ah, elle voit bien quand je réfléchis. Mais attendez. Donc. Sorti du bar. Bras dessus bras dessous, je l’aide à aller jusque chez moi. Ou elle m’aide, on s’aide on va dire. Pis là, un mur. Elle m’a plaqué dessus hein. Ouais, je confirme, elle m’a plaqué doucement au mur, pointe des pieds, et elle m’a embrassé. Wut… ? Bon, okay, j’en rêve depuis des années, mais… Ca sortait d’où ? On avait parlé de quoi au bar déjà ? Mhmm… Sexualité, libération des mœurs, envies et préjugés, consentement et autre. Ouais.

« Sye… ? »

Tient, je viens de voir passer une paire de chaussette et une jupe. Regard se tourne vers elle. Culotte. Okay. Bien. M’a embrassé, perdu mon souffle, vite retrouvé, rendu aussi vite ce baiser qu’il m’avait été donné. Cinq minutes peut être d’étreinte contre ce mur dans la rue. Puis maison. Lui propose de dormir, voudrait pas abuser, je me retourne pour aller chercher une bouteille d’eau, je vois un tee shirt volé. Surprise dans le regard, se retourné, Elynn en soutien gorge et jupe. Regard halluciné de Sye… Et une petite phrase « Sye… La, de suite, maintenant, j’ai pas envie d’aller dormir. »
Vous avez déjà vu un poisson rouge ? Ca a été mon regard pendant dix secondes. Et on reprend au début de cette histoire. Bien incapable de réagir.


« Mais… T’as bu. Tu devrais do... »

« Sye… Tais toi. Et viens donc ici. »

Okay, elle veut pas dormir. Moi non plus, pas spécialement, mais quand même, c’est brutal là. Mais… Bon, nous mentons pas, j’en ai envie aussi. Mon tee shirt s’envole assez vite rejoindre le sien, ou pas, son vol étant aléatoire. Mon pantalon s’en va assez vite, et mon boxer traîne sans doute quelque part dans le salon. La prendre dans mes bras, l’embrasser. La pousser doucement vers la table du salon, vide de vaisselle, pas mangé ici d’puis un moment. L’aider à s’y allonger, fesses au bord de la table, rester contre elle, bouche dans son cou, mordiller son cou, ses oreilles, le suçoter, ma main parcourant doucement sa poitrine, que j’ai libéré sur le chemin de ce soutien gorge en trop, qui traîne lui aussi maintenant quelque part. Y en a des trucs qui traînent par ici… Seconde main au niveau de l’entrejambe, sur la culotte, plus qu’en dessous, caresse douce de haut en bas, insister sur le clitoris, continuer à m’occuper de son cou. Descendre rejoindre ma main, mordiller les tétons. Profiter. L’odeur, l’envie, ça ne fait que renforcer mes envies. La caresser, la regarder, profiter ce qu’il se passe. En profiter fortement. La laisser allonger sur cette table, moi à moitié allongé aussi, toujours debout, mais le torse baissé sur elle. Mordiller, suçoter, encore, profiter. Ma seconde main finit par passer sous l’élastique de cette culotte… Un doigt de haut en bas, une caresse constante, sans réellement s’attarder nul part. Juste caresser, évaluer l’excitation, la regarder, et en jouer. En jouer beaucoup. Je vais pas me priver.

« Je suis tout à toi, et bien là... »

Ah ça… Je te le fais pas dire...
_________________

« N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort. »

Le Necronomicon, petit livre de référence pour tout bon petit sorcier un peu fou.
(A ne pas mettre entre toutes les mains.)


Dernière édition par Sye Dayma le Mar 14 Juin - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elynn Lone
La Fée verte ♠ 6ème année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2550
Age : 25
Maison : Slytherin .. What else ?
Emploi : Créer le plus beau bruit après le silence..
Humeur : Joueuse

Feuille de personnage
Côté coeur: N'essaye même pas, tu n'as pas la moindre chance de l'y détrôner.
Camp: Le mal
Niveau magique:
53/100  (53/100)

MessageSujet: Re: [HOT] Rentrée de soirée, alcool et table de salon... Mais c'est quoi ce mélange nom de dieu... ?   Mar 14 Juin - 15:58

[ Voila j'ai répondu \o/ , c'est beaucoup moins drôle que si j'avais pris Jordan avec du polynectare *déception*, Elynn est pas un personnage qui va très bien je crois ...
PS : Léo si tu lis ce rp ne me trucide pas ^^" ]

Elle sentait l’ombre d’un sourire flotter en permanence sur ses lèvres mais elle ne pouvait pas y changer grand chose quand bien même la simple présence d’esprit qu’elle pouvait réfléchir avant d’agir lui revenait en mémoire.
Cela faisait un petit moment qu’elle n’avait plus bu de whisky, pourtant elle adorait ça avant. Elle trouvait que ça faisait super badass, parce que les grands méchants qui ont la classe boivent tout le temps du whisky, ou du scotch. C’est une boisson de gens qui en ont et Elynn essayait souvent de faire croire qu’elle était bien plus forte et sûre d’elle qu’elle ne l’était vraiment. Mais elle avait arrêté un peu après l’histoire avec Lisa et le meurtre de sa mère, parce que à cette époque elle buvait beaucoup trop et Jordan l’avait plus ou moins forcé à ressortir du gouffre et à arrêter de boire.
Mais là elle s’était sentie bien, en sécurité… Elle se sentait toujours en sécurité avec Sye, depuis qu’ils se connaissaient. Elle connaissait Sye, c’était un beau parleur qui arrivait toujours à faire parler les gens quand il le voulait. Et elle se connaissait aussi et savait qu’elle détestait parler de ses sentiments. Du coup elle avait préféré boire, beaucoup, dans l’espoir que la conversation se fasse plus facilement.

Mais maintenant elle n’était plus en état de décider grand chose rationnellement. Elle avait une conscience floue de ses paroles.
Elle était consciente de son ébriété mais cela la rendait que plus joyeuse. Elle se sentait sans peur, elle n’était pas elle même et n’avait pas besoin de réfléchir avant d’agir, elle pouvait se laisser aller, faire n’importe quoi.

Elle entra chez Sye, un appartement qu’elle ne connaissait pas sur le chemin de traverse. Un nouvel univers, teinté de mystère, surtout quand sa conscience s’accrochait désespérément sur des éléments insignifiants du décor en espérant vainement créer des souvenirs.
Elle leva les yeux sur Sye. Son visage était plus marqué qu’avant, plus mature, plus masculin. Elle était attirée par lui en première année, parce qu’il était intriguant et intelligent. Elle le suivait partout et d’une certaine manière, l’admirait.
Et c’était la même personne maintenant a côté d’elle. Ce fantasme passé, encore plus mystérieux, et surement toujours aussi vif d’esprit.
Elle sentit un élan de désir monter en elle et sans réfléchir le plaqua contre le mur pour l’embrasser. Il n’opposa aucune résistance, le geste en paraissait presque naturel et évident.

Elle se recula avec un sourire aguicheur. Un souvenir de Scorpius qui lui racontait les fois où il s’était fait dragué et n’avait pas eu besoin de le faire lui revint en mémoire. Elle même n’avait jamais été aussi entreprenante, ce n’était pas vraiment son caractère, mais là elle n’était pas vraiment elle même n’est ce pas ?
Elle était une fille qui usait de ses charmes pour obtenir satisfaction à son propre désir, elle était égoïste. Mais pourquoi pas être égoïste, Léo était bien trop souvent absent, il ne lui racontait pas ce qu’il faisait, il avait trop de responsabilités, une vie bien trop compliqué dans laquelle elle ne devait sûrement pas être grand chose.
Au fond d’elle même elle savait que c’était faux et qu’il l’aimait réellement, qu’elle pouvait lui demander n’importe quoi. Mais elle ne le faisait pas parce qu’il l’intimidait toujours un peu, parce qu’elle ne se sentait pas à la hauteur.
Cependant dans la situation présente, la balance rationnelle de son esprit qui tâchait de lui rappeler la véracité des faits avait été mise qu’K.O par l’alcool.
Seul restait un sentiment puissant de solitude et de mal-être qu’elle espérait guérir par la chaleur d’une étreinte.
Tous ses neurones encore en état décidèrent de se concentrer sur l’instant présent, ce qui en soit était la meilleure chose à faire pour éviter qu’elle se blesse malencontreusement.
Elle sentit le bois dur de la table sous ses fesses et s’appuya contre pour relever ses jambes qui n’avaient plus fonction de supporter son poids.
Elle sentait la bouche de Sye contre son cou, ses mains qui descendaient sur sa peau. Elle voulait ces contacts, elle sentait les frissons lui remonter de long de l’échine. Elle regarda un instant le plafond sans chercher a décoder la multitude de signal de plaisir qui venait de différentes parties de son corps. Une petite voix semblait vouloir lui signaler que ce n’était pas comme d’habitude mais l’endorphine libérée était beaucoup plus puissante.

Elle laissait ses mains glisser le long de son dos, d’une manière plus passionnelle que délicate sans penser aux marques d’ongles qui seraient probablement encore visible le lendemain.
Ses gestes étaient désordonnés même si dans sa tête tout s’enchainait de manière fluide et naturel.
Si elle avait déjà embrassé d’autre garçons, Léo était le seul avait qui elle ai fait plus. Pourtant maintenant qu’ils avaient commencé, ils devaient aller jusqu’au bout.

Elle prit la tête de Sye entre ses mains pour l’embrasser à nouveau, plus profondément. Sans rompre la proximité de leurs lèvres et de leur langue elle laissa ses doigts glisser vers son entrejambe pour reprendre elle aussi les choses en main.


_________________
~ There was a crooked girl & a crooked man and they walked on a crooked mile..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[HOT] Rentrée de soirée, alcool et table de salon... Mais c'est quoi ce mélange nom de dieu... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 ans après :: Hors Poudlard * :: Pré-au-lard * :: Magasin de Sye Dayma -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit